Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI

Vous croulez sous les dettes et songez repartir à neuf?

Vivez-vous présentement ce qu’on appelle une crise financière personnelle?
Plusieurs d’entre nous devront affronter une crise financière personnelle au cours de notre vie. Même si nous pouvons parvenir à régler nous-mêmes certains problèmes financiers, nous aurons besoin d’une aide professionnelle pour d’autres. Une crise pourrait résulter d’un problème qui s’est aggravé au fil du temps, d’une situation survenue soudainement à la suite d’une perte d’emploi, d’une maladie grave, de l’échec d’un mariage ou d’un autre événement marquant de la vie.
Quelle que soit la cause, si vous ne pouvez pas payer vos factures ou vos dettes personnelles, vous avez des options.

Sachez reconnaître les signes avant-coureurs
Vous éprouvez un problème d’endettement ou vous êtes sur le point d’en éprouver un si :

vous dépensez toujours plus que votre budget ne vous le permet et vous utilisez vos cartes de crédit par nécessité et non pas parce qu’elles sont pratiques;

vous empruntez toujours de l’argent pour joindre les deux bouts, d’une paye à l’autre;

vous payez seulement les intérêts ou les frais d’administration mensuels, sans jamais réduire votre dette totale au fil du temps;

les créanciers vous pressent de les rembourser, ont obtenu une saisie de votre salaire, vous menacent de poursuite ou de reprendre possession de votre maison, votre voiture, de vos biens ou retiennent les services d’une agence de recouvrement;

les entreprises de services publics vous coupent le service parce que vous ne payez pas vos factures.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers et syndic autorisé en insolvabilité pour passer en revue toutes les options à votre disposition
Si vous éprouvez de graves difficultés financières, il vous sera utile de rencontrer un syndic autorisé en insolvabilité (SAI) tel que Groupe Leblanc Syndic [...]

Les mythes liés à l’endettement

La crainte, mais surtout plusieurs mythes repoussent souvent les individus à rencontrer un syndic autorisé en insolvabilité (SAI) et les obligent à supporter des conditions financières difficiles.
Pourtant, le rôle du SAI est de faire respecter la Loi sur la faillite et l’insolvabilité et de guider ces derniers vers la libération de leurs dettes, de les aider à se réhabiliter et leur permettre prendre un nouveau départ.

Tentons de démystifier ensemble ces craintes et mythes, pour cesser d’avoir peur de lui rendre visite.
« Je ne pourrai pas conserver mon véhicule »
Dans la grande majorité des cas, vous pouvez conserver votre véhicule. À ce moment-là, vous devrez garantir au créancier lié à votre véhicule que vous respecterez les termes de votre entente. D’ailleurs, la Loi sur la faillite et l’insolvabilité vous permet de conserver votre véhicule si tous les éléments vous le permettant sont présents.
« Je ne pourrai pas conserver ma maison »
Dans le même ordre d’idées que votre véhicule, dans la plupart des cas vous pourrez conserver votre maison. Vous devrez certifier au créancier lié à votre maison que vous respecterez les termes de votre entente de paiement. La Loi sur l’insolvabilité permet au débiteur possédant toutes les conditions nécessaires de conserver leur maison. Lors de votre consultation gratuite avec une de nos conseillères en insolvabilité, vous serez renseigné sur le sujet.
« Je ne pourrai pas me libérer de mes dettes d’impôts »
Les dettes d’impôts sont tout à fait libérables, mis à part les dettes dues à une fraude. Alors, vous pourrez les inclure dans votre faillite ou votre proposition et en être libéré une fois la démarche terminée.

« Il sera impossible de refaire mon crédit après une faillite [...]

Comment améliorer son crédit après avoir fait faillite?

Vous venez de faire faillite et vous chercher à refaire votre crédit le plus rapidement possible?
Votre cote de crédit aura été affectée, mais tel que mentionné lors de vos rencontres avec nos conseillères et syndics autorisés en insolvabilité (SAI), ce ne sera que temporaire si vous suivez les petits conseils mentionnés plus bas.
Pour avoir la cote auprès des prêteurs, il faut avant tout utiliser son crédit de façon responsable, et éviter les retards de paiement. Les agences en matière financière conseillent également de posséder plusieurs instruments de crédit (carte, marge, prêt personnel) et de garder ses comptes de crédit ouverts longtemps. Ainsi, il est recommandé de ne pas fermer une ancienne carte de crédit, même si on en transfère le solde sur une nouvelle.
Il faut aussi faire en sorte d’utiliser moins de 35 % de la totalité du crédit disponible. En effet, plus on utilise un pourcentage élevé, plus les prêteurs nous considèrent à risque, et ce, même si on paye entièrement le solde à l’échéance.
Par ailleurs, les demandes de consultation du dossier de crédit par des organismes prêteurs dans un court laps de temps sont également mal vues. Elles donnent l’impression qu’une personne est en difficulté financière et cherche désespérément du crédit auprès de différents prêteurs, ou encore d’un individu vivant au-dessus de ses moyens n’ayant pas la capacité de rembourser l’argent emprunté!

Rétablir son crédit après une faillite
Une faillite personnelle impact négativement un dossier de crédit et fait descendre la cote au plus bas. Une première faillite restera inscrite pendant six ans dans les dossiers d’Équifax, sept ans dans ceux de TransUnion. Une deuxième faillite demeurera 14 ans au dossier. Quoique ces délais puissent paraître long, il n’en [...]

Qu’est-ce qu’un syndic autorisé en insolvabilité?

Plusieurs mythes ou préjugés lui donnent des caractéristiques plutôt effrayantes.
La peur de rencontrer un syndic autorisé en insolvabilité (SAI) repousse souvent les individus et les oblige à supporter des conditions financières difficiles. Pourtant, le rôle du SAI est de faire respecter la Loi sur la faillite et l’insolvabilité et de guider les individus honnêtes, mais malchanceux, d’être libéré de ses dettes, de se réhabiliter et de prendre un nouveau départ.
Tentons de démystifier quel est son rôle, pour cesser d’avoir peur de lui rendre visite.

Qui est le syndic autorisé en insolvabilité (SAI)?
Le syndic autorisé en insolvabilité (SAI) est un professionnel dont les activités sont réglementées par le gouvernement fédéral. Il détient une licence émise par le Bureau du surintendant des faillites. Pour ce faire, il a réussi divers examens, dont l’examen national sur l’insolvabilité axé sur les compétences (ENIC) et qui il a réussi un examen oral devant un jury composé d’au moins un membre du milieu du droit, d’un syndic autorisé en insolvabilité et d’un fonctionnaire du Bureau du surintendant des faillites.
Si vous désirez vérifier si votre SAI détient sa licence, vous pouvez le faire sur le site du Surintendant des faillites.

Quelle est la fonction d’un syndic autorisé en insolvabilité (SAI)?
Le SAI offre des avis et des services aux personnes et aux entreprises ayant des problèmes d’endettement. Le SAI aide les gens à faire des choix éclairés pour résoudre leurs problèmes d’endettement. Il peut vous présenter toutes les options qui s’offrent à vous, par exemple, les propositions de consommateur et les faillites – qui peuvent vous libérer de vos dettes. Il pourrait s’agir des meilleures options qui s’offrent aux personnes aux prises avec de graves difficultés financières.
Les [...]

  • Dettes envers Hydro-Québec
    Permalink Comment éviter le débranchement Hydro-QuébecGallery

    Dettes envers Hydro-Québec : Comment éviter le débranchement

Dettes envers Hydro-Québec : Comment éviter le débranchement

L’hiver a été dur sur votre consommation électrique ainsi que sur votre portefeuille?
Vous avez accumulé une dette importante envers Hydro-Québec? Saviez-vous que la société d’état pourrait vous débrancher si vous ne remédiez pas à la situation?
Selon la loi, Hydro-Québec n’a pas le droit de couper votre électricité entre le 1er décembre et le 31 mars pour votre demeure résidentielle si le système de chauffage de celle-ci requiert l’électricité, donc autrement dit, entre le 1er avril et le 30 novembre, la société d’état a le droit d’interrompre vos services.
Selon les dernières données fournies par Hydro-Québec et la Régie de l’énergie, on remarque que 330 000 ententes de paiement ont été signées l’an dernier, impliquant 242 800 clients résidentiels (1 sur 12). Du jamais-vu auparavant!
Les hausses de tarifs répétées ont fait mal aux ménages québécois, a déclaré l’Union des consommateurs. Ils ont aussi noté une grosse augmentation des cas de familles dont les deux conjoints travaillent et qui peinent à payer la facture d’Hydro-Québec.
Donc avant toute autre chose, la société d’état vous permet de prendre une entente avec sa clientèle, vous devez communiquer avec le service de recouvrement et essayer de conclure une entente qui correspond à votre capacité de paiement réelle.
Attention, si vous n’êtes pas en mesure de respecter votre entente et d’effectuer les paiements entendus, il sera extrêmement difficile d’en prendre une nouvelle, il est dont très important de prendre une entente qui soit réaliste pour vous et votre famille.
S’il vous arrivait d’être débranché, vous auriez à payer le solde entier de votre créance ainsi que les frais de rétablissement. De plus, Hydro-Québec aurait le droit d’exiger un dépôt en garantie équivalent à deux mois de chauffage [...]