De nos jours, le recours au crédit est usuel, voire banal, tant il est répandu.

Restaurants, magasins, parcomètres, taxis nous permettent de payer avec la carte de crédit. Plusieurs raisons peuvent justifier l’utilisation du crédit, que ce soit pour payer des dépenses imprévues ou acheter sans attendre. Toutefois, il importe de ne pas perdre de vue que nos habitudes de remboursement déterminent notre accès futur au crédit, ce qui nous amène à parler de la fameuse cote de crédit

Qu’est-ce qu’une cote de crédit?

Une cote de crédit est un outil financier qui représente la fiabilité d’une personne face au crédit. Utilisé par les agences d’évaluation de crédit et les bureaux de crédit, ce chiffre de 0 à 9 est obtenu après une évaluation détaillé de votre historique de crédit et de votre capacité de remboursement, c’est-à-dire de votre dossier de crédit.

Une évaluation de « 1 » est synonyme du fait que vous payez vos factures au cours des 30 jours avant la date d’échéance. Une cote de « 9 » signifie quant à elle des paiements en souffrance, ou que vous avez fait faillite ou soumis une proposition du consommateur de remise de dette à l’institution financière avec laquelle vous aviez contracté un prêt. Les lettres « I », « R » ou « O » apparaissent également devant le chiffre.

Comment est-elle évaluée?

Au Canada, les entreprises comme TransUnion et Equifax, se chargent d’évaluer la cote de crédit d’un individu. Elles prennent en compte les habitudes de remboursement des dettes de la population en général et évaluent la probabilité qu’un individu soit en mesure de rembourser les siennes en comparant sa situation avec celle du reste des citoyens. Leur évaluation prend en compte les factures de cartes de crédit, les prêts bancaires ou automobiles, par exemple, de même que les paiements de marges de crédit.

La cote de crédit résulte d’une analyse ponctuelle et est amenée à changer dans le temps en fonction de votre comportement financier. Ainsi, si vous commencez soudainement à avoir des retards de paiement ou, à l’inverse, arrivez à payer à temps tous vos comptes, votre cote de crédit fluctuera.

Comment la comprendre?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la cote de crédit est composée d’une lettre suivie d’un chiffre.

La lettre renvoie au type de crédit que vous avez :

  • Le « I » signifie crédit par versement ou à tempérament. Il s’agit du type de crédit où vous recevez une somme d’argent en une seule fois, puis vous remboursez en versements réguliers, durant une période préétablie, jusqu’à ce que le solde soit à zéro. Le prêt de voiture ou l’hypothèque entrent dans cette catégorie. 
  • Le « O » signifie crédit ouvert, comme une marge de crédit ou un prêt étudiant. Il s’agit du type de crédit où vous pouvez emprunter de l’argent, jusqu’à concurrence d’une certaine limite. Le solde total du crédit ouvert est exigible à la fin de chaque période.
  • Le « R » signifie crédit renouvelable. Il s’agit du type de crédit où une limite vous est accordée. Lorsque vous faites des paiements variables selon le solde du compte, ce crédit est à nouveau disponible, donc il est « renouvelé ». Ce type de crédit est habituellement accompagné de factures mensuelles et comprend, par exemple, les cartes de crédit. Il s’agit de la cote la plus courante.

Les chiffres, quant à eux, renvoient aux modalités de paiement de votre crédit :

  • Le «0» : votre compte est approuvé, mais actuellement trop récent pour être évalué;
  • Le «1» : vous payez dans les 30 jours de la facturation, ou tel que convenu;
  • Le «2» : vous payez en plus de 30 jours, mais en moins de 60 jours, ou que vous avez 1 paiement en souffrance;
  • Le «3» : vous payez en plus de 60 jours, mais en moins de 90 jours, ou que vous avez 2 paiements en souffrance;
  • Le «4» : vous payez en plus de 90 jours, mais en moins de 120 jours, ou que vous avez 3 paiements en souffrance ou plus;
  • Le «5» : votre compte est en souffrance depuis au moins 120 jours, mais n’est pas encore évalué «9»;
  • Le «7» : votre compte a été payé par une ordonnance de fusion, une proposition de consommateur ou un programme de gestion de conseils en crédit;
  • Le «8» : une reprise de possession;
  • Le «9» : votre créance est irrécouvrable ou mise en recouvrement, ou en faillite.

Quel impact a-t-elle?

Ces cotes ont une incidence sur la façon dont les créanciers verront votre dossier et votre solvabilité. Il importe d’avoir une bonne cote de crédit quand vient le temps d’effectuer une demande de prêt, pour un prêt hypothécaire, par exemple, auprès d’une institution financière. Cela déterminera si vous êtes considéré « bon payeur » ou non!

À l’inverse, une mauvaise cote de crédit peut amener l’institution financière à vous refuser un emprunt, et peut également impacter votre vie quotidienne dans des domaines où les enquêtes de crédit sont choses courantes, comme :

  • La location d’un logement;
  • L’évaluation de la prime d’assurance pour votre automobile ou votre maison
  • Pour occuper certains emplois;

Si votre cote de crédit se trouve dans une situation délicate, ou que vous avez des difficultés à améliorer votre dossier de crédit, une rencontre pour l’évaluation de votre santé financière est fortement recommandée.

Rencontrez gratuitement nos conseillers pour repartir du bon pied!