Comme vous avez pu le remarquer, cette année, il y a eu une modification de la date pour produire votre déclaration de 2013 et payer tout solde dû en raison de l’interruption de service de 5 jours le mois dernier.

Nombreux d’entre nous, tardent à envoyer leurs déclarations fiscales par manque de temps ou bien par manque de connaissances concernant le remplissage de la déclaration fiscale.
Et, d’après l’article d’Annie Boivin, paru dans lesAffaires.com, en avril 2014, Annie évoque les intérêts sur les impôts qui sont plus importants qu’une carte de crédit.

  • Saviez-vous que le taux d’intérêt sur votre impôt peut s’élever jusqu’à 16%?

  • Saviez-vous que le fisc vous facture lorsque votre déclaration est envoyée en retard?

Ses taux sont sérieusement à prendre en considération!

Selon l’étude effectuée dans cet article, beaucoup d’entre nous, ne connaissent pas les effets néfastes si nous ne remplissons pas à temps notre déclaration fiscale!

 

De plus, les autorités fiscales imposent plusieurs taux de pénalités:
– en cas de retard: 5% de pénalité sur le montant qui leur est dû, auxquels s’ajoute une pénalité additionnelle de 1 % par mois de retard pour une période maximale de 12 mois
– en cas d’impôts exigibles impayés: 6% qui correspond aux taux annuels d’intérêt composé quotidiennement à compter du 6 mai 2014 sur le montant impayé pour 2013.

 

Annie Boivin donne un exemple afin de vous permettre de visualiser le taux d’intérêt en cas de retard de paiement : lorsque vous produisez votre déclaration fiscale une année en retard et qu’un solde d’impôts d’un montant de 1000 $ reste impayé pendant toute une année, votre dette envers le fisc s’élèvera à 1232$, soit l’équivalent d’un taux d’intérêt de 23 %! C’est beaucoup trop!
Ce n’est pas encore fini! D’autres pénalités s’ajoutent! En effet, Québec exige un taux d’intérêt supplémentaire de 10 % par année concernant les versements non effectués. Cependant, si vous aviez déjà effectué un versement mensuel égal ou supérieur à 90 % de la somme due, le taux d’intérêt s’élèvera à 16 %.

 

Tandis que, le fédéral exige le paiement de la différence si celle-ci dépasse 25$, en cas de retard de paiement d’acomptes provisionnels.

  • Saviez-vous qu’il existe des pénalités pour omission répétée de déclarer un revenu?

En effet d’après l’article sur les intérêts et pénalités paru sur le site Internet du Gouvernement du Canada, si vous oubliez d’inclure dans votre déclaration, un montant que vous deviez déclarer et que vous avez fait cette erreur de nombreuses fois les années antérieures, les pénalités fédérale et provinciale et/ou territoriale s’élèveront à 10%.

  • Saviez-vous qu’il existe des pénalités pour fausses déclarations?

D’après l’article paru sur le site de l’agence de revenu du Canada, la pénalité est estimée à 100$.

 

Pour conclure, le taux d’intérêt sur les impôts en cas de production tardive est nettement plus élevé que le taux d’intérêt des cartes de crédit. Un retard de paiement d’acomptes coûte nettement plus cher au Québec! Il est donc impératif de produire et payer à temps ses impôts. N’hésitez pas à consulter le lien suivant concernant les taux d’intérêts prescrits.
Même si vous ne pouvez pas régler la totalité de votre solde dû, envoyer quand même votre déclaration au plus tard à la date limite pour éviter toute pénalité pour production tardive.

 

Heureusement, il y a toujours la possibilité de consulter des professionnels en l’insolvabilité afin de vous renseigner, conseiller ou bien de régler les problèmes financiers.

Pour plus d’informations ou pour une CONSULTATION GRATUITE, consultez le www.dettes.ca.

 

 

 

 

Références :
1-http://www.lesaffaires.com/mes-finances/fiscalite/plus-gourmand-qu-une-carte-de-credit/568520
2-http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/ncm-tx/ntrst/menu-fra.html