L’hiver a été dur sur votre consommation électrique ainsi que sur votre portefeuille?

Vous avez accumulé une dette importante envers Hydro-Québec? Saviez-vous que la société d’état pourrait vous débrancher si vous ne remédiez pas à la situation?

Selon la loi, Hydro-Québec n’a pas le droit de couper votre électricité entre le 1er décembre et le 31 mars pour votre demeure résidentielle si le système de chauffage de celle-ci requiert l’électricité, donc autrement dit, entre le 1er avril et le 30 novembre, la société d’état a le droit d’interrompre vos services.

Selon les dernières données fournies par Hydro-Québec et la Régie de l’énergie, on remarque que 330 000 ententes de paiement ont été signées l’an dernier, impliquant 242 800 clients résidentiels (1 sur 12). Du jamais-vu auparavant!

Les hausses de tarifs répétées ont fait mal aux ménages québécois, a déclaré l’Union des consommateurs. Ils ont aussi noté une grosse augmentation des cas de familles dont les deux conjoints travaillent et qui peinent à payer la facture d’Hydro-Québec.

Donc avant toute autre chose, la société d’état vous permet de prendre une entente avec sa clientèle, vous devez communiquer avec le service de recouvrement et essayer de conclure une entente qui correspond à votre capacité de paiement réelle.

Attention, si vous n’êtes pas en mesure de respecter votre entente et d’effectuer les paiements entendus, il sera extrêmement difficile d’en prendre une nouvelle, il est dont très important de prendre une entente qui soit réaliste pour vous et votre famille.

S’il vous arrivait d’être débranché, vous auriez à payer le solde entier de votre créance ainsi que les frais de rétablissement. De plus, Hydro-Québec aurait le droit d’exiger un dépôt en garantie équivalent à deux mois de chauffage avant de rétablir le service.

Vous êtes incapable d’obtenir une entente que vous pourrez respecter? Vous pourriez alors envisager d’autres solutions, telles que la proposition de consommateur ou même la faillite. En effet, dans ces situations, Hydro-Québec ne peut couper le service ou doit le rétablir s’il avait déjà été coupé.

La situation économique de plusieurs familles et la ligne dure imposée par Hydro-Québec font en sorte que les syndics autorisés en insolvabilité doivent intervenir plus que jamais afin de permettre à de nombreuses familles de conserver du lait froid et prendre une douche chaude!

Nous vous invitons à jeter un oeil à notre capsule sur le sujet, encore pertinente aujourd’hui!

Si vous avez des questions ou désirez une analyse approfondie de votre situation financière, prenez rendez-vous de jour ou de soir pour une évaluation gratuite en 48 heures ou appelez-nous sans tarder!

Source: Journal de Montréal