Dépassé par les dettes? Vous n’êtes pas seul

L’endettement des ménages canadiens est un sujet d’actualité. Plusieurs revues et journaux y accordent une importance particulière. Lorsque nous vivons des difficultés financières, nous avons le sentiment de vivre dans l’isolement et d’avoir un lourd poids à supporter et personne autour pour nous soutenir. Pourtant, le portrait financier des Canadiens porte à croire que l’endettement est maintenant un fait social et qu’il fait partie de chacune de nos maisons. Certes, le niveau d’endettement n’est pas le même pour chaque famille, mais vivre avec des dettes n’est plus un fait marginal, c’est une condition commune. 

Selon une étude de Statistique Canada, le ratio de la dette d’un ménage au revenu personnel disponible en 1980, se situait à 66%. Aujourd’hui, en 2014, la moyenne est de 163%. Il est alors permis de déclarer que l’endettement n’est pas un problème individuel, mais bel et bien un fait social. 

Qu’est-ce que le ratio de la dette d’un ménage?

Un ratio global de la dette au revenu disponible de, disons, 160% signifie que la dette accumulée par le ménage canadien moyen dépasse de beaucoup la valeur de l’ensemble de ses revenus d’une année. Dit autrement, un ratio de la dette au revenu de 160% indique que le ménage moyen aurait besoin de plus d’une fois et demie son revenu annuel pour rembourser entièrement sa dette.
(Banque du Canada, Les dépenses et la dette des ménages, 2012)

Bien sûr, le ratio de la dette d’un ménage n’est pas la seule mesure à utiliser pour évaluer sa situation économique, une autre mesure, soit le taux d’endettement, permet d’estimer sa situation à un niveau plus personnel. 

Le ratio d’endettement est utilisé par les établissements de crédit pour évaluer votre capacité de remboursement théorique. Il permet de comparer votre revenu total et le montant total de vos dettes. En d’autres mots, le taux d’endettement représente le montant des paiements que vous devez effectuer pour rembourser votre dette totale incluant votre prêt hypothécaire. Pour le calcul immédiat de votre taux personnel, utilisez notre outil de calcul taux d’endettement. Pour ne pas se retrouver en situation de vulnérabilité économique, l’Agence de la consommation en matière financière du Canada informe qu’il est préférable de conserver un taux d’endettement inférieur à 40%. Au-delà de ce pourcentage, votre niveau d’endettement peut devenir très difficile à gérer et entrainer une instabilité financière. 

Il est préférable de ne pas attendre que la situation devienne insoutenable pour venir rencontrer une conseillère en insolvabilité de chez Groupe Leblanc. Vivre en situation de surendettement est très lourd émotionnellement, si vous avez besoin de conseil sur votre situation financière, n’hésitez pas à venir nous rencontrer pour une consultation gratuite en 48h ou moins. 

Avant de prendre connaissance de cet article, connaissiez-vous votre taux d’endettement? Laissez-nous vos commentaires il nous ferait plaisir de discuter avec vous.