Noël à crédit : 3 erreurs coûteuses à éviter

Commettez-vous l’une de ces trois erreurs qui vous font regretter Noël? Voyez dans cet article comment profiter du temps des fêtes sans avoir de remords.

Faire un budget strict pour Noël nous évite de faire des dépenses à crédit que nous ne pouvons pas assumer. Et vous voulez limiter l’utilisation du crédit, car elle trouble votre budget?

Qui après les fêtes ne s’est pas déjà senti dépassé par les achats effectués? Souvent, la frénésie de Noël nous pousse à la réflexion suivante : « Ce n’est pas plus grave que ça, je payerai plus tard! » Il faut tout de même penser aux conséquences de cette action à long terme. Il est difficile de rembourser des achats trop coûteux et votre budget en subit les effets. Il peut vous prendre plusieurs mois pour rétablir la situation. Alors, pourquoi ne pas suivre votre budget? Après tout vous l’avez fait, car vous aviez évalué votre capacité d’achat.

Alors les trois erreurs à éviter :

Erreur #1 -Ne pas réfléchir au coût réel du produit acheté à crédit.

Lorsqu’on achète un bien à crédit il faut être en mesure de le rembourser pendant la période de grâce, c’est-à-dire, avant la date à laquelle la mensualité est exigée. Sinon les intérêts sont appliqués sur le produit et son coût augmente subitement.

Quoi faire à la place

S’assurer que nous serons en mesure de rembourser notre achat en un seul versement pour que sa valeur reste la même. Il faut profiter de la période de grâce. À ce moment, le crédit est avantageux pour nous.

Erreur #2 –Ne pas épargner ou prévoir notre budget.

Il est important de prévoir plusieurs mois d’avance le coût supérieur du mois de décembre. Bien sûr, si vous commencez votre planification financière pour Noël le 1er décembre, il sera très difficile de ne pas déborder sur vos cartes ou vos marges de crédit.

Quoi faire à la place 

Prévoyez votre budget pour le temps des fêtes plusieurs mois d’avance. Établissez le montant que vous êtes en mesure de dépenser et divisez-le par le nombre de paies qui reste d’ici la date butoir. De cette façon, vous serez en mesure de diminuer l’impact sur votre crédit.

Erreur #3Ne pas mesurer les conséquences du l’utilisation du crédit sur votre budget.

Comme je le mentionnais plus haut, le temps des fêtes est un moment de réjouissance et il est facile de s’emporter et de négliger notre budget. Alors, on se retrouve en janvier avec des paiements qui ont augmenté et qui réduisent encore plus les fonds disponibles. Rappelez-vous que l’utilisation du crédit peut vite vous placer en position de vulnérabilité économique et d’instabilité financière.

Quoi faire à la place 

Respectez votre budget et penser que ce que vous dépensez à crédit vous devrez le soustraire de votre budget un jour ou l’autre, mais serez-vous en mesure d’absorber les contrecoups?

Comment régler un problème avec le crédit

Si vous avez déjà un problème avec le crédit, ne tolérez pas la situation plus longtemps. Chez Groupe Leblanc, vous pourrez rencontrer une conseillère en insolvabilité en moins de 48h. Elle évaluera gratuitement la situation avec vous et vous proposera des solutions à votre endettement. Alors, si vous avez un problème, laissez-nous le régler. Vous avez simplement à cliquer ici pour une consultation gratuite.