Quels sont les signes avant-coureurs de l’insolvabilité?

Avant de conclure à l’insolvabilité, il est important de connaître et reconnaître les signes avant-coureurs de celle-ci.

  • Vous dépensez toujours plus que ne le permet votre budget et utilisez vos cartes de crédit par nécessité et non parce que c’est pratique.
  • Vous empruntez toujours de l’argent pour joindre les deux bouts, d’une paie à l’autre.
  • Vous prenez du retard dans vos paiements, avez de la difficulté à effectuer les paiements minimums avant l’échéance ou faites des chèques sans provision.
  • Votre salaire ou vos biens ont été saisis pour payer vos dettes ou vos arrérages de pension alimentaire.
  • Vous payez les intérêts et les frais d’administration mensuels sans réduire le capital emprunté sur une période de plusieurs mois.
  • Les compagnies de services publics (Hydro-Québec, Vidéotron, Bell, etc.) coupent vos services parce que leurs factures ne sont pas payées.
  • Les créanciers vous pressent de les rembourser, menacent de poursuites, ou bien, ils retiennent les services d’une entreprise de recouvrement.

Suis-je une personne insolvable?

Selon l’article 2 de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, vous êtes une personne insolvable si vos obligations s’élèvent à 1 000$ et, selon le cas :

  • Vous êtes incapable de faire honneur à vos obligations au fur et à mesure de leur échéance.
  • Vous avez cessé d’acquitter vos obligations courantes dans le cours normal ordinaire des affaires au fur et à mesure de leur échéance.
  • La totalité de vos biens n’est pas suffisante pour permettre l’acquittement de toutes vos obligations échues ou à échoir.

Voici quelques conseils afin d’éviter l’insolvabilité et ses désagréments.

Vous croyez devoir passer à la prochaine étape? Voici les différentes solutions pouvant s’appliquer à votre cas :