Johanne Paré

J'étais découragée. Les dettes, le stress, l'insécurité, ça affecte le mental, la santé. J'avais peur de perdre ma maison. J'ai fait une proposition de consommateur avec www.staging.staging.dettes.ca et ça l'a été la meilleure décision de ma vie!

Bonjour ! Moi j’ai fait une proposition du consommateur, parce que mon garçon, il lui est arrivé des malheurs. Il a fait une dépression, fait qu’il ne pouvait pas m’aider. On est en copropriété, faites que j’avais toutes les dettes pour moi, parce que lui pouvait pas travailler, et puis j’ai monté toutes mes cartes de crédit, je les ai toutes prises, elles étaient toutes au maximum, puis j’essayais de garder la tête sortie en payant le minimum à toutes, mais ça n’avait pas d’allure, je ne m’en sortais pas, j’étais découragée. Ça affecte le mental, la santé… J’étais pas mal découragée, puis je voulais pas faire faillite, parce que j’avais peur de perdre la maison, j’avais peur… j’avais peur.

Fait qu’il y a une de mes amies elle, qui a fait faillite, puis elle était allée chez Groupe Leblanc, puis elle avait été très satisfaite. Fait que ça m’a donné le goût de venir voir ce qu’on pouvait faire. Puis là, bien c’est ça, ils m’ont proposé la proposition du consommateur qui baisse beaucoup les dettes, puis je le paye en cinq ans, puis le montant que je donne, c’est le montant de 1 paiement que j’avais à faire, un prêt que j’avais, c’est ce montant-là, fait que c’est pour moi, c’est… c’est incroyable juste comme ça a changé ma vie.

Puis, c’est pas gênant de venir ici, parce que tout le monde est gentil, sympathique, on se sent pas jugé, vraiment pas… On leur fait confiance, puis on a raison. J’ai beaucoup apprécié comment les — pas les réunions, mais les rencontres que j’ai eu avec ma… bien celle qui s’occupait de moi : ma conseillère.

Puis c’est sûr que depuis la, ça s’est amélioré, ma situation… Comme je vous dis, je paye un paiement, puis avant il fallait toutes les cartes, ça monte tout le temps, puis les, ça ne descend pas parce qu’on donne le minimum, mais plus on en doit, plus le minimum grossit, puis on ne paye rien, fait qu’on ne voit pas le bout, puis on le voit pas. Puis même en, si mon garçon recommençait à travailler, ça n’avait pas d’allure, c’était, j’étais plus capable, c’était… Puis maintenant, depuis que j’ai fait la proposition, bien je suis vraiment libérée, à partir du moment où j’ai su que c’était accepté. Je me suis sentie libérée puis tout s’est replacé, la santé, moi je fais du diabète, fait que ça, ça joue aussi sur le diabète, le stress puis le… l’insécurité.

Fais que moi, je suis très heureuse d’être venue, puis… moi je le conseille en tout cas, parce que ça vaut la peine de venir voir au moins pour voir ce que ça peut donner…

Je recommande le Groupe Leblanc, c’est certain, parce que j’ai été vraiment à l’aise, fait que c’est tout !

 

 

-Johanne Paré