Comment améliorer sa cote de crédit rapidement ?

Par Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI - 

image sur laquelle est écrit en avant plan "comment améliorer sa cote de crédit rapidement ?

Voici l’article parfait qui puisse vous dire comment améliorer sa cote de crédit rapidement.

Une bonne cote de crédit est un passage obligé si vous cherchez à prendre un appartement en location, à acquérir une maison ou une voiture, ou même lorsque vous faites une demande pour une carte de crédit. Or, une des inquiétudes majeures des personnes qui veulent user des procédures d’insolvabilité pour réduire le montant de leurs dettes est l’impact négatif de celles-ci sur la cote de crédit. Elles n’ont pas tort, car votre cote de crédit prend un coup après usage d’une des solutions à l’insolvabilité. Toutefois, il y a certaines techniques qui peuvent vous aider à remettre votre crédit en forme.

C’est ce que vous allez découvrir dans cet article : des astuces simples qui vont vous permettre de refaire rapidement votre cote de crédit 

Comment améliorer sa cote de crédit rapidement ?

Payez vos factures à temps

C’est l’étape la plus importante pour améliorer sa cote de crédit rapidement. En effet, l’historique de vos paiements est un des facteurs les plus importants dans le calcul de votre cote de crédit.

Les retards et les omissions de paiements constituent des informations négatives qui restent sur votre historique de cote de crédit pendant des années. Ainsi, plus le retard est grand, plus il y a de dommages sur votre cote de crédit. En fait, même si vous avez déjà des retards, le seul moyen de revigorer votre cote de crédit est de commencer à effectuer vos paiements à temps.

Sachant cela, si vous avez des retards récents de paiements, il serait judicieux d’appeler vos créanciers pour expliquer la cause. Ainsi, il y a la possibilité que votre créancier ne rapporte pas votre manquement sur votre dossier de crédit. Pour cela, il faudra que vous donniez une excuse valable. Gardez en tête que l’oubli ne constitue pas une excuse valable. 

Toutefois, si vous n’arrivez pas à convaincre votre créancier, vous devez vous rattraper dans les prochains mois. Pour cela, vous ne devez rater aucun paiement envers ce créancier. Si vous avez tendance à oublier, vous pouvez automatiser le paiement ou mettre les dates de paiement dans votre agenda. Pour plus de tranquillité, essayez d’effectuer vos paiements 2 à 3 jours avant les échéances. 

Visez un taux d’utilisation de votre crédit de 30 % au max

Les créanciers ainsi que les bureaux de crédit que sont Equifax et TransUnion détestent un taux d’utilisation du crédit élevé. En effet, lorsque vous utilisez tout votre crédit disponible, c’est-à-dire lorsque vous plafonnez vos cartes de crédit, cela heurte votre cote de crédit. Aussi, ça donne l’impression que vous ne savez pas gérer votre crédit et que vous êtes insatiable vis-à-vis du crédit disponible. 

Vous pouvez calculer le ratio d’utilisation de votre crédit vous-même de manière très simple. Il vous suffit de prendre le montant du crédit utilisé que vous divisez par le montant du crédit disponible.

Par exemple, supposons que vous ayez deux cartes de crédit A et B, chacune ayant une limite de crédit de 10 000 $. Supposons que vous ayez un solde de 2 500 $ sur la carte A et de 3 500 $ sur la carte B. Avec ces informations, vous pouvez déterminer le ratio d’utilisation de votre crédit de la manière suivante :

Limite de crédit totale : 10 000 $ + 10 000 $ = 20 000 $

Dette totale : 2 500 $ + 3 500 $ = 6 000 $.

Ratio d’utilisation du crédit : 6 000 $/20 000 $ = 30 %.

Le consensus populaire veut que vous ayez un taux d’utilisation de crédit qui ne dépasse pas 30 % dans l’idéal.

Voici quelques astuces pour y parvenir : 

  • Remboursez vos soldes de cartes de crédit plus fréquemment. Vous devez savoir que vos prêteurs de cartes de crédit transmettent le montant de votre solde aux bureaux de crédit chaque mois. Il y va de votre intérêt si le solde qui est transmis est bas. C’est une technique qui a du sens si vous n’avez pas d’énormes marges de crédit.
  • Demandez une augmentation de votre limite de crédit. C’est un calcul mathématique simple. Plus votre limite est élevée, plus votre taux d’utilisation est faible. Imaginez que vous arriviez à doubler votre limite de crédit. La conséquence est que votre taux est divisé par 2. 

Augmentez votre limite de crédit

Nous vous avons déjà fait part de cette méthode plus haut, mais elle est tellement importante que je la mentionne à nouveau. Cette technique peut vous être d’une grande utilité lorsque vous n’avez pas assez d’argent comptant pour mettre plus d’argent dans le remboursement de vos dettes.

Ce n’est pas compliqué de demander une augmentation de votre limite de crédit. Vous pouvez le faire en un clic sur l’application mobile de votre banque ou sur le site internet de votre banque. Si ça ne passe pas, vous pouvez tout simplement passer par la méthode traditionnelle qui est de joindre par téléphone un conseiller de votre banque. D’ailleurs, ça peut être plus facile avec un conseiller vu que l’humain a plus de flexibilité au contraire de la machine.

Attention tout de même !
L’augmentation de votre limite de crédit ne signifie pas une augmentation de l’utilisation de votre crédit disponible. Gardez en tête qu’il s’agit d’une démarche pour améliorer votre cote de crédit rapidement et non pour obtenir de nouveaux gadgets.

Consolidez vos dettes

Si vous avez  plusieurs créanciers alors vous pouvez tirer avantage de la consolidation de dettes. C’est un service financier qui vous permet de regrouper des dettes provenant de plusieurs sources en une seule. En d’autres termes, vous ne gérerez qu’une seule dette à la place de plusieurs. Vous pouvez l’obtenir auprès des banques ou des firmes financières spécialisées.

Supposons que vous ayez 3 dettes de carte de crédit et 2 dettes de marge de crédit. Avec une consolidation vous pouvez regrouper toutes ces dettes en une seule. Pour cela, vous approchez une institution financière qui offre des services de consolidation. Techniquement, l’institution rembourse la totalité de vos 3 dettes de cartes de crédit ainsi que vos 2 dettes de marge de crédit. Ensuite, ladite institution devient votre seul créancier. 

Toutefois, la consolidation de vos dettes n’a de sens que si le taux de votre prêt de consolidation est bien plus bas que le taux moyen des dettes que vous consolidez. Ainsi, vous réduisez le montant des frais d’intérêts et vous n’avez plus besoin de vous occuper du paiement de plusieurs créanciers. 

La consolidation de dette peut non seulement vous faciliter la vie et vous permettre de payer vos dettes plus facilement, mais aussi augmenter votre cote de crédit grâce à votre nouveau taux plus faible.

Contestez les erreurs sur votre rapport de crédit

Savez-vous qu’il est possible qu’il y ait des erreurs sur votre dossier de crédit ? Le pire est que les erreurs impactent négativement votre cote de crédit. Des études montrent que 100 % des consommateurs trouvent des erreurs dans leur dossier de crédit. C’est la raison pour laquelle vous devez vérifier régulièrement les informations de votre dossier de crédit. À ce propos, vous avez la possibilité de vérifier gratuitement votre dossier de crédit une fois par année au niveau des bureaux de crédit.

Les erreurs figurant dans votre rapport peuvent être des informations personnelles erronées, un statut inexact (par exemple, des paiements en retard qui ont été effectués à temps), des enquêtes approfondies que vous n’avez pas autorisées, des informations négatives qui ont expiré (par exemple, des recouvrements, une faillite, des dettes ouvertes qui ont été payées en totalité, etc. Vous pouvez contester toute erreur figurant dans votre dossier de crédit et demander qu’elle soit supprimée. Les agences d’évaluation du crédit examineront votre réclamation et vous répondront dans les 30 jours.

Variez vos types de crédit

Il est utile d’avoir une variété de comptes de crédit, par exemple des cartes de crédit, des prêts à tempérament, des lignes de crédit, des marges de crédit, etc. Toutefois, vous devez être rigoureux dans la gestion des paiements de toutes vos dettes. En effet, c’est sur cette dernière que se basent les bureaux de crédit pour déterminer si vous êtes un bon emprunteur ou pas. Idéalement, essayez d’avoir un crédit de chaque catégorie.

Planifiez vos demandes de crédit

Chaque fois que vous faites une demande de crédit, votre éventuel prêteur consulte votre dossier de crédit. Cette consultation apparaît ensuite sur votre dossier de crédit comme étant une consultation profonde ou détaillée de votre dossier. Cela a pour conséquence une légère baisse de votre cote de crédit. Toutefois, vous devez savoir que si vous magasinez pour obtenir un prêt à faible taux par exemple dans une période courte de temps, cela apparaît à votre dossier comme une seule consultation. La condition est que vous magasinez pour une même catégorie de crédit et dans une période courte, 2 semaines par exemple. Ainsi, l’impact négatif sur votre dossier de crédit est amoindri.

Obtenir une carte de crédit avec garantie

L’obtention d’une nouvelle carte de crédit peut vous être difficile si vous n’avez pas d’historique de crédit (si vous êtes étudiant ou si vous venez d’immigrer au Canada) ou si vous avez une cote de crédit faible. Pour résoudre ce problème, vous pouvez obtenir une carte de crédit garantie. La carte de crédit garantie nécessite que vous fassiez un dépôt qui sert de caution et en même temps fixe la limite de crédit de votre carte. Si par exemple, vous faites un dépôt de 3 000 $, alors vous avez une limite de 3 000 $ sur votre carte.

Les activités sur votre carte de crédit garantie sont reportées de la même manière que celles sur une carte de crédit normale. Ainsi, la carte de crédit garantie peut vous aider à établir ou à refaire votre score de crédit. Pour ce faire, vous devez vous atteler à payer votre solde avant les échéances.  Cela montre aux bureaux de crédit et aux créanciers que vous êtes un débiteur sérieux dans la gestion de ses dettes. Aussi, ça vous servira d’entraînement afin que vous puissiez mieux respecter les remboursements de vos cartes de crédit.

Vous pouvez également améliorer rapidement votre cote de crédit en devenant un  » utilisateur autorisé  » du compte de crédit d’une autre personne. Par exemple, si vous connaissez quelqu’un qui a d’excellents antécédents de crédit, il peut vous ajouter à sa propre carte de crédit en tant qu’utilisateur autorisé. Cela ne veut pas dire que cette personne vous offre une carte de crédit à son nom, bien que ce soit possible. Toutefois, sa bonne cote de crédit aura un impact positif sur le vôtre.

Conserver vos anciens crédits

L’ancienneté de votre historique de crédit a un impact sur votre cote de crédit. Ainsi, n’annulez pas les anciennes cartes de crédit en règle, même si vous les utilisez rarement. Conservez ces cartes et utilisez-les de temps en temps pour montrer une certaine « activité » sur votre profil de crédit. 

Aussi, si vous annulez les cartes de crédit que vous n’utilisez plus, vous diminuez en même temps votre limite de crédit et donc le taux d’utilisation de votre crédit.

Réflexions finales

Si votre score de crédit n’est pas brillant, il y a de l’espoir. Vous pouvez renverser la situation et améliorer votre cote de crédit rapidement grâce aux étapes décrites ci-dessus. 

Le point de départ est de demander votre rapport de crédit et de vérifier s’il contient des erreurs. S’il y a des erreurs, contestez-les et faites-les rectifier.

Ensuite, vous devez vous assurer que vous payez vos factures à temps, car c’est le facteur le plus important qui influe sur votre score.

Voilà comment vous pouvez refaire votre crédit, quelle que soit la raison qui l’a endommagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.