Comment se sortir des difficultés financières ?

Par Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI - 

image sur laquelle est écrit en avant plan comment se sortir des difficultés financières ?

Voici l’article idéal qui puisse vous indiquer comment sortir des difficultés financières.

Stress et anxiété sont constamment présents dans notre vie, et cela chez les personnes de toute catégorie d’âge. Ils sont tellement insérés dans notre société actuelle que ça paraît anormal et irresponsable de ne pas être stressé. C’est ce que notre société veut nous faire croire. Écoutez-moi très bien, C’EST TOTALEMENT FAUX !

Les problèmes financiers sont la première cause de stress en 2020 pour 38 % des Canadiens. Or, le stress, peu importe son origine, a une incidence négative sur votre santé mentale et physique. D’ailleurs, une étude de l’agence financière de consommation a montré que 51 % des adultes canadiens ont connu des troubles du sommeil du fait du stress financier. Aussi, ce dernier s’étale sur tous les autres aspects de vie en diminuant votre concentration au travail, en vous causant des problèmes dans vos relations amoureuses et amicales, et bien d’autres.

La bonne nouvelle c’est qu’il y a toujours une solution. Savoir cela diminue déjà le stress. Vous pouvez sortir de vos problèmes vous même ou, si vous n’y arrivez pas, solliciter l’aide un expert. Vous aurez dans cet article le meilleur plan d’action pour régler vos problèmes financiers.

Prenez conscience de la réalité de votre endettement

La première chose à faire lorsqu’il y a un problème c’est d’abord de reconnaître les symptômes qui traduisent de grosses difficultés financières. Ça pourrait être une des situations suivantes :

  • Vous vivez de paie en paie en n’étant jamais sûr qu’il vous reste de l’argent à la fin du mois.
  • Vous n’arrivez pas à effectuer les paiements minimums de vos dettes.
  • Vous avez plusieurs retards de paiement sur vos dettes.
  • Vous utilisez vos cartes de crédit pour couvrir vos besoins de base tels que votre loyer ou votre épicerie.
  • Vous utilisez une carte de crédit pour rembourser le solde d’une autre carte de crédit.
  • Vous utilisez plus de 40 % de votre revenu pour rembourser vos dettes. (vous pouvez déterminer votre taux d’endettement avec cet outil)

La reconnaissance de votre surendettement est la première étape à remplir pour se sortir des difficultés financières. 

Une fois cela fait, vous pouvez passer à l’analyse profonde de l’ensemble de vos dettes. Pour cela, vous devez lister toutes vos dettes. Une méthode efficace est de mettre pour chaque créancier le solde dû, le taux d’intérêt, le montant du paiement minimum, les dates d’échéances et les différents frais et pénalités relatifs au prêt. 

Cette liste vous offre la possibilité d’identifier les problèmes en découvrant les dettes qui vous prennent le plus d’argent. Une fois le listage fait, vous pouvez passer à l’étape 2 qui est le budget.

Faites votre budget

L’élaboration du budget est une case de passage obligé si vous voulez sortir des difficultés financières. En fait, il s’agit de déterminer les ressources que vous possédez pour régler vos problèmes financiers. 

Pour ce faire, vous devez également faire une liste détaillée, minutieuse et précise de tous vos postes de dépenses sur le mois et sur l’année ainsi que de vos revenus. À partir de là, vous pouvez éventuellement découvrir des postes de dépenses sur lesquels vous pouvez couper afin de mettre plus d’argent dans le remboursement de vos dettes. Il est très courant de faire la lumière sur des dépenses que vous faites uniquement pour combler vos désirs. On les appelle les dépenses discrétionnaires. En d’autres termes, les dépenses qui ne vous sont pas essentielles pour avoir une vie humaine et digne. Il s’agit par exemple des sorties au restaurant, au cinéma, de vos tasses de café quotidiennes que vous prenez dans le café du coin, des achats impulsifs, ou des dépenses de divertissement.

Attention, tout de même !
L’idée n’est pas de vous priver totalement de divertissement ou de vos petits désirs. Cela engendre un autre stress qui sera cette fois-ci dû au surmenage et à une vie monotone. Coupez au maximum dans vos dépenses discrétionnaires, mais prévoyez un petit budget pour vous faire plaisir de temps en temps. Dites-vous que ce n’est que pour un bout de temps. Aussi, la tranquillité d’esprit qui vous submerge après avoir retrouvé des finances personnelles plus saines est mille fois mieux que la satisfaction des petits plaisirs du moment.

Un budget bien fait vous permet de faire ressortir le montant total que vous pouvez mettre dans le remboursement de vos dettes. Ensuite, vous devez tout faire pour respecter votre budget.
Vous pouvez faire usage de cet outil pour élaborer rapidement un budget. Il vous suffit juste d’insérer les chiffres et le calcul se fait automatiquement.

Mettez en œuvre la méthode avalanche ou la méthode boule de neige

La méthode avalanche est une méthode de remboursement de dettes qui consiste à vous focaliser sur le remboursement de la dette ayant le taux d’intérêt le plus élevé. Bien entendu vous devez d’abord respecter le paiement minimum sur chacune de vos dettes avant de mettre le reste de votre budget sur la dette ayant le taux le plus élevé.

En revanche, la méthode boule de neige est comme la méthode avalanche sauf que vous vous concentrez sur votre dette ayant le solde le plus petit. La méthode avalanche est celle qui vous fait économiser le plus d’argent. Toutefois, il faudrait que vous soyez patient pour voir les résultats. Si votre budget ne vous permet d’appliquer aucune de ces méthodes, vous passez à la phase de négociation.

Négociez avec vos créanciers

Vu que vous savez exactement les ressources exactes que vous avez, vous devez adopter une démarche proactive et essayer d’abord de régler le problème par vous-même en contactant chacun de vos créanciers.

En fait, ces prises de contact ont un objectif double. D’abord, ça vous permet de faire savoir de manière subtile à vos créanciers que vous avez de la peine à honorer vos remboursements de dettes. Ce faisant, les appels de recouvrement, même s’ils ne cesseront pas totalement, diminueront quand même. Ensuite, c’est l’occasion pour entamer des pourparlers afin de tomber d’accord sur un plan de paiement qui conviendrait aux deux parties. Pour cela, il faudrait bien entendu que vous ayez  une très bonne stratégie de négociation afin de mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Si vous ne trouvez pas de terrain d’entente, vous pouvez songer à faire appel à un spécialiste même si ce n’est pas totalement requis pour la prochaine étape. En fait, tout dépend de votre niveau de littératie financière et de votre degré d’investissement dans la recherche de solutions. 

Obtenez un prêt de consolidation

C’est une tactique qui consiste à acquérir un prêt au niveau de votre institution financière dans le but de rembourser plusieurs de vos dettes. Pour que cette solution soit efficace, il faudrait que le taux de l’emprunt que vous tentez d’obtenir soit bien inférieur au taux moyen des dettes que vous tentez de consolider. Ainsi, vous économisez sur les frais d’intérêts et vous allez également remplacer la gestion d’une multitude de dettes par la gestion d’une seule.

Vu qu’il s’agit d’un emprunt auprès d’une institution financière, vous devez encore avoir une bonne cote de crédit pour l’obtenir. Par conséquent, c’est généralement une solution réalisable qu’au tout début des difficultés financières. Si votre cote de crédit est trop endommagée pour un prêt de consolidation de dettes, vous passez aux solutions qui sont encadrées de manière juridique. Je vous conseille toutefois d’en apprendre un peu plus sur la consolidation de dettes si vous comptez utiliser cette solution.

Faites un dépôt volontaire

C’est une solution à l’endettement qui est prévue au Code de procédure civile et qui n’existe qu’au Québec. Elle vous permet de rembourser vos dettes en versant une partie déterminée de votre salaire à la Cour. C’est la Loi qui fixe la portion de votre salaire que vous devez verser. Ensuite, il appartient à la Cour de répartir vos versements de manière proportionnelle à vos créanciers. En fait, la particularité du dépôt volontaire est le fait qu’elle ramène le taux de toutes vos dettes inscrites au dossier à 5%. Aussi, vous bénéficiez d’une protection contre les saisies de salaire ou de revenus. De plus, le dépôt volontaire vous permet de conserver vos meubles ainsi que tous les biens nécessaires à votre vie ou à celle de votre famille.

Le dépôt volontaire est une solution que vous pouvez envisager seulement si le fait de ramener le taux de vos dettes à 5 % peut vous faire sortir des difficultés financières. Autrement, vous devez passer aux solutions suivantes qui nécessitent impérativement l’aide d’un spécialiste. Je vous invite à en apprendre un plus sur le dépôt volontaire.

Faites appel à un SAI pour une proposition de consommateur

La proposition de consommateur est la solution phare qui vous permet de vous sortir des difficultés financières en ne payant qu’une portion de vos dettes non garanties. Il est très courant de voir la proposition permettre à des individus en difficultés financières de s’en sortir avec une réduction du montant total des dettes à payer allant jusqu’à 70 %. D’ailleurs, pour certains cas, la réduction dépasse la barre des 70 %. Ce que vous devez payer dépend de votre capacité financière.

En plus d’une éventuelle énorme réduction, la proposition de consommateur vient avec son lot de protection légale. D’abord, elle fait suspendre toutes les actions de recouvrements en cours que vos créanciers auront débutées. Ensuite, elle vous protège contre ces actions jusqu’à la fin de la procédure. Pour finir, elle fait cesser les harcèlements de vos créanciers qui ne peuvent plus communiquer directement avec vous. Ils ne peuvent le faire que par le biais de l’administrateur de votre proposition de consommateur qui ne peut être qu’un syndic autorisé en insolvabilité. Seul ce dernier dispose d’une licence gouvernementale pour gérer une procédure de proposition de consommateur.

Si votre situation financière ne vous permet pas de faire une proposition, alors la faillite personnelle devrait être la solution qui pourrait vous aider.

Faites appel à un SAI pour une faillite personnelle

La faillite personnelle est la solution de dernier recours pour régler vos problèmes financiers en partant à neuf pour refaire votre santé financière. Elle est, tout comme la proposition de consommateur, encadrée par la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. De fait, elle vous offre la même protection légale contre vos créanciers.

La faillite vous permet d’éliminer toutes vos dettes libérables. Pour atteindre ce but, vous aurez à verser une mensualité à vos créanciers durant la durée de la procédure de faillite et vous pourrez devoir céder certains de vos biens saisissables. La réalisation de vos biens a pour objectif d’obtenir une forte somme d’argent que votre SAI distribue proportionnellement à vos créanciers. Le montant exact des mensualités sera déterminé en fonction de vos revenus.

Beaucoup de gens craignent la faillite personnelle. Or, le fait de déclarer faillite représente une issue de secours pour vous sortir des difficultés financières en vous donnant la possibilité de repartir à neuf et rebâtir votre santé financière sur des fondations plus solides.
Pour en savoir plus sur la faillite, je vous propose de visiter notre rubrique traitant de toutes les questions relatives à la faillite personnelle.

Conclusion : comment sortir des difficultés financières ?

Si vous éprouvez des difficultés avec vos dettes, il est important d’agir dès l’apparition des premiers symptômes. Idéalement, vous devez d’abord essayer de régler vos problèmes par vous-même avec le plan d’action que vous avez eu dans cet article jusqu’à arriver aux solutions nécessitant impérativement l’accompagnement d’un expert. Toutefois, ce n’est pas un impératif et si vous vous sentez plus à l’aise avec professionnel à vos côtés, vous pouvez le faire immédiatement.

L’idée est d’étudier profondément la faisabilité de toutes les solutions en commençant par celle qui est la plus facile à mettre en place et ayant l’impact négatif le plus faible sur votre dossier de crédit. 

Vous n’êtes pas à court de chance, car vous pouvez planifier une rencontre gratuite avec un syndic autorisé en insolvabilité du Groupe Leblanc pour une évaluation de votre santé financière  ainsi que les solutions appropriées.

Je veux planifier une rencontre gratuite pour trouver la solution idéale contre mes dettes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Planifiez une rencontre gratuite et confidentielle par vidéo conférence

Consultez gratuitement un de nos experts en règlement de dettes afin de disposer du meilleur accompagnement pour sortir des difficultés financières

Je veux me sortir des difficultés financières