Rentrée scolaire : 12 conseils pour économiser

Par Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI - 

image comportant le texte suivant en avant plan : comment économiser au cours de la rentrée scolaire ?

Au fur et à mesure que les longues journées d’été sont en train de se raccourcir, plus il est inévitable pour les papas et mamans de penser à la rentrée scolaire. Vos enfants pourront avoir besoin de fournitures scolaires, d’habits, de sac à dos, de chaussures, de boîtes de lunch, de bouteilles d’eau, d’appareils électroniques…etc.

Pour de nombreuses familles, les dépenses liées à la scolarité représentent le poste de dépenses le plus dispendieux consacré aux enfants. Ce fait est encore renforcé par l’inflation galopante qui touche également les fournitures scolaires. En effet, les chiffres de Statistique Canada montrent qu’entre juin 2021 et juin 2022, l’indice des prix à la consommation a connu une augmentation de 8 %.

Au vu de tout ça, vous comprenez l’importance de faire usage de quelques astuces afin d’amortir le prix de la rentrée scolaire. C’est dans cette optique que vous allez découvrir dans cet article 12 conseils et idées afin de disposer de plus de dollars dans vos poches une fois que vous en avez fini avec les dépenses de la rentrée scolaire.

12 moyens pour économiser au cours de la rentrée scolaire

Cherchez les fournitures scolaires que vous avez déjà

Il est fort probable que vous ayez déjà un magasin de fournitures scolaires qui traîne à la maison. Portez votre casquette de fouilleur et cherchez dans toute la maison : dans les chambres d’enfants, dans vos bacs de rangement, dans vos placards, dans votre bureau, au sous-sol, etc. Généralement, vous vous retrouvez à la fin avec des lots de crayons, de stylos, de papiers, cartables, etc. Vous pouvez aussi retrouver des accessoires technologiques que vous n’utilisez plus et qui font partie de la liste des fournitures scolaires de votre enfant. Ainsi, le recyclage des objets non utilisés vous permet non seulement d’économiser de l’argent, mais surtout de sauver l’environnement.

Achetez des produits de deuxième main

Parcourez les boutiques d’occasion et les ventes de garage. Vous pouvez très facilement tomber sur des vêtements ou des fournitures de très bonne qualité pour des prix abordables.

Et il y a encore mieux.
En effet, même pour les accessoires électroniques et technologiques, vous avez des endroits où vous pouvez trouver des revendeurs. Il vous suffit de prendre un ordinateur et de faire un tour sur certaines plateformes telles que Facebook Marketplace ou Kijiji. Vous serez surpris d’y trouver des accessoires presque neufs qui ont été peu utilisés. C’est donc de bon augure si votre enfant est du genre à aimer les produits neufs. Toutefois, lorsque vous achetez sur ces plateformes, vous devez vous assurer de tester l’accessoire avant de passer à l’acte d’achat. Il est donc tout le temps plus sage d’organiser une rencontre avec le vendeur. En plus, une rencontre physique peut vous permettre d’obtenir une réduction si vous avez des talents en négociation.

Pour finir, si vous faites le point précédent qui est la recherche d’articles non utilisés, vous pouvez retrouver des accessoires que vous pouvez revendre sur ces plateformes. Ainsi, vous allez pouvoir étoffer le budget de dépenses scolaires.

Prenez le temps de faire le tour pour comparer

Dans la vie, il y a deux aspects fondamentaux qui ne changent jamais : soit vous donnez de votre temps pour avoir de l’argent ou soit vous donnez de votre argent pour avoir du temps. Vu que l’objectif est de vous faire un peu plus d’argent, vous devez donc y mettre de votre temps dans le shopping des fournitures scolaires de vos enfants. Prêtez donc un peu de votre temps en comparant les prix des différentes enseignes. 

Grâce à la technologie, vous n’avez même plus besoin de vous déplacer, car vous pouvez le faire avec une application comme Flipp.
Il y a encore mieux. Flipp vous permet d’abord de lister les produits dont vous avez besoin avant de vous montrer les boutiques qui proposent les meilleures offres dans votre zone. Aussi, Flipp vous montre les différents rabais et vous propose parfois des coupons de réduction pour certains produits ou certains détaillants.

Choisir des objets génériques

Un moyen pour économiser au cours de la rentrée scolaire est de préférer les objets génériques en lieu et place des articles portant de grosses marques ou taillés à l’effigie des héros que les enfants chérissent. À vous donc de gagner au jeu de la persuasion entre vous et votre enfant.  S’il le faut, essayez de tout faire pour faire vos courses sans votre enfant.

Achetez en gros et partagez le coût entre amis

Un autre moyen dont vous disposez pour réduire les coûts de la rentrée scolaire est d’acheter les fournitures en gros. Toutefois, ce n’est pas donné à tout le monde de le faire et même si vous en avez les moyens, ce n’est pas une raison pour faire des achats en gros à moins que vous cherchiez à ouvrir un business de vente. La solution ici, c’est de partager les coûts avec des proches ou des amis. Vous pouvez leur montrer les économies qu’ils pourraient faire en usant de cette tactique. Vous pouvez en faire de même pour d’autres articles tels que les vêtements, les gourdes, les boîtes à lunch, etc.

Achetez en ligne et recevez des remises

De nombreuses enseignes veulent encourager les transactions électroniques en offrant des remises pour ceux qui passent par ce canal. Par exemple, la grande enseigne Rakuten a collaboré avec plus de 700 magasins en offrant 30 % de remise pour les clients qui font des achats en ligne. Généralement, Rakuten reversait les remises chaque trimestre par le biais de PayPal, de carte cadeau ou de chèque. De plus, Rakuten offrait des remises pour chaque personne qui amenait une autre personne. Vous pouvez faire une petite recherche sur Google afin de trouver les enseignes qui offrent des remises pour les achats en ligne.

Allez au magasin à 1$

Vous pouvez trouver des fournitures avec des prix dérisoires dans les magasins à 1 $. Vous pouvez y trouver de nombreux articles au-delà de la papeterie et des fournitures de base. Par exemple, vous pouvez y trouver des articles utiles tels que des bouteilles d’eau, des boîtes à lunch, des chaussettes, des sous-vêtements, etc.

Étalez les dépenses sur l’année

Généralement, même si un ordinateur portable fait partie de la liste des fournitures de votre enfant, ils ne l’utilisent généralement pas dès le début de l’année. Prenez donc le temps de vérifier la période pour laquelle ils en auront besoin. Si c’est un peu plus tard dans l’année, vous pouvez attendre des périodes de grande promotion comme le Black Friday ou le Cyber Monday au lieu d’acheter plus cher avant la rentrée. Vous pouvez utiliser la même tactique pour les vêtements dont les prix varient en fonction des saisons et des périodes.

Utilisez la correspondance de prix

Vous pouvez  vérifier si les magasins dans lesquels vous faites vos achats pratiquent la correspondance des prix. C’est une fonctionnalité que certains magasins proposent grâce à laquelle si vous trouvez le même produit à prix inférieur chez un concurrent, ils vous proposent le prix du concurrent ou même plus bas chez certains. Pour ce faire, il vous appartient de vous présenter à la direction ou au service client du magasin avec la preuve que votre concurrent propose un prix inférieur.

Demandez des déductions fiscales pour la garde d’enfants

Si vous payez des frais de garderie, vous ferez bien de conserver les reçus. En effet, il y a possibilité que vous obteniez un remboursement d’impôt sur la scolarité de vos enfants. Pour cela, vous pouvez calculer vos allocations de garde d’enfants en remplissant le formulaire T778. En plus, grâce à ce dernier, vous pouvez réduire les frais de scolarité si votre enfant connaît des difficultés d’apprentissage. Il va sans dire que pour une entreprise pareille, il vous faudra une note du médecin et surtout tous les documents relatifs à la scolarité de votre enfant. Pensez donc à les conserver. 

Emprunter ou échanger des fournitures scolaires

Vous pouvez essayer d’emprunter des fournitures ou des accessoires technologiques inutilisés auprès de vos proches. Aussi, vous pouvez leur proposer de faire des échanges de fournitures ou d’accessoires. Par exemple, si vous avez un gros lot de stylos pendant que votre proche se noie dans un tas de crayons de couleur, vous pouvez proposer un échange gagnant-gagnant. Vous pouvez également économiser des dizaines ou des centaines de dollars en le faisant avec les tenues scolaires des enfants.

Faites participer vos enfants à la planification budgétaire de la rentrée scolaire

Le fait de parler d’argent avec vos enfants n’arrive jamais trop tôt. D’ailleurs, c’est peut-être la meilleure des idées, car vous leur donnez une éducation financière qu’on n’apprend pas malheureusement à l’école . Pour ce faire, incluez-les dans l’élaboration de la liste des courses. Ensuite, vous fixez un budget et vous leur montrez le prix des articles courants dans chaque magasin. Vous pouvez même en faire un petit jeu afin que vos enfants y prennent goût. En faisant cela, votre enfant aura un sentiment de contrôle sur l’activité et sera moins enclin à vouloir tout ce qu’il verra.

Si vous avez des enfants plus grands, vous pouvez leur inculquer le goût de l’effort afin de gagner de l’argent. Par exemple, vous pouvez leur donner une rémunération après que vous leur avez fait faire des travaux ménagers. Ainsi, ils connaîtront la valeur de l’argent et ne le dépensent pas  à tout va.

Toutefois, toutes ces tactiques ne vont pas enlever l’envie d’acheter de grandes marques chez certains enfants. Pour ces petits rebelles, vous pouvez leur proposer de payer un pourcentage et qu’ils payent le reste. Ce faisant, vous leur apprenez déjà à gagner son argent par le travail, mais surtout vous leur apprenez à économiser.

Conclusion

Comme pour toute dépense, vous pouvez économiser également sur la rentrée scolaire si vous avez de bonnes stratégies et surtout une bonne planification. Bien entendu vous devez y mettre un peu plus de votre temps, car c’est la Loi naturelle des choses. Pour plus d’efficacité, vous pouvez les faire participer à l’activité en ajoutant une touche de fun et de compétition.  

Leave a Reply

Your email address will not be published.