image sur laquelle est écrit en avant plan : 20 astuces pour réduire ses dettes en 2022

20 astuces pour réduire ses dépenses au Québec en 2022

Par Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI - Modifié le

image sur laquelle est écrit en avant plan : 20 astuces pour réduire ses dettes en 2022

Avant la crise sanitaire (2019), l’Agence de la consommation en matière financière du Canada affirme qu’un Canadien sur six dépense plus qu’il ne gagne. Avec l’augmentation des prix suite à cette crise, le Canadien est désormais confronté à d’énormes pressions financières. Pour un meilleur équilibre de leur situation financière, les citoyens qui connaissent des difficultés financières cherchent tous la réponse à la question suivante : comment réduire ses dépenses ?

En général, nous pensons que tous les objets de dépense ont une utilité particulière et ne devraient pas être supprimés. Il est certes difficile de réduire la consommation, mais ce n’est pas impossible. Tout commence par une prise de conscience de l’état de vos finances. Ensuite, vous devez changer vos habitudes. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils et astuces pour réduire efficacement vos dépenses.

Réduire ses dépenses sur le budget mensuel

Établir un budget et s’y tenir

L’un des moyens les plus efficaces pour réduire ses dépenses est de créer un budget et de veiller à le respecter. Lorsque vous créez un budget, soyez réaliste quant à vos revenus et surtout à vos habitudes de consommation. Une fois que vous aurez une bonne idée de la destination de votre argent chaque mois, vous pourrez commencer à faire des ajustements pour vous assurer que vos dépenses s’alignent avec vos objectifs financiers.

Si vous ne savez pas par où commencer, il existe de nombreuses ressources disponibles en ligne ou auprès des institutions financières qui peuvent vous aider à commencer à créer un budget.

Donner un ordre de prélèvement automatique pour votre épargne

Cette astuce privilégie l’épargne. En épargnant automatiquement, vous pouvez être sûr d’avoir toujours de l’argent de côté. Fixez un montant réaliste que vous mettrez de côté chaque mois. Il est souvent recommandé de mettre de côté 5 à 10 % de vos revenus.

Cela vous permet de constituer un fonds d’urgence afin de faire face aux situations imprévues. Cette épargne vous évitera de devoir contracter un prêt à chaque petit pépin non planifié. Dans un monde féerique, vous devez disposer d’un fonds d’urgence représentant 3 à 6 mois de vos revenus.

Surveiller ses dépenses

Notez toutes les dépenses que vous réalisez sur un support. Vous saurez ainsi où va votre argent. Faites cet exercice chaque mois. Au bout de quelques semaines, vous verrez clairement les dépenses les moins importantes. Ceci vous permet de réajuster au fur et à mesure votre budget mensuel.

Réduire les dépenses pour les achats

Investir dans la qualité plutôt que dans la quantité

Lorsqu’il s’agit d’économiser de l’argent, il est important d’investir dans la qualité plutôt que dans la quantité. Cela ne signifie pas que vous devez acheter uniquement des articles coûteux, mais plutôt que vous devez vous concentrer sur l’achat d’articles qui dureront au lieu d’opter pour les moins chers à chaque fois. Par exemple, il vaut mieux acheter quelques paires de jeans bien faits qui dureront des années qu’une douzaine de jeans bon marché qui tomberont en morceaux après quelques lavages.

De même, investir dans des appareils ou des meubles de qualité peut vous faire économiser de l’argent à long terme, car ils dureront plus longtemps et nécessiteront moins de réparations que leurs homologues moins chers.

Aller au magasin avec la liste des courses à faire

Ne partez plus dans les centres commerciaux sans votre liste de choses à acheter. Il vous est déjà arrivé d’acheter un article et une fois à la maison, vous vous demandez pourquoi vous l’achetez.

Les centres commerciaux utilisent des techniques d’achalandage des rayons pour vous amener à acheter le maximum de choses. Il s’agit parfois de tout un processus dont vous n’êtes pas toujours conscient. Les produits exposés à la caisse sont par exemple là pour vous inciter à des achats impulsifs. « Ils ne coûtent pas grand-chose », diriez-vous. C’est bien de cela l’objectif : le petit prix vous pousse à l’achat. Rien n’est fait au hasard. Évitez donc de faire du lèche-vitrine si vous avez de l’argent sur vous.

Tirer parti des soldes et des rabais

Pour encourager les clients à acheter un certain produit ou service, les grands détaillants proposent fréquemment des remises ou des offres spéciales. Pendant les promotions saisonnières, par exemple, plusieurs magasins de vêtements offrent des rabais importants sur les vêtements d’hiver ou d’été afin de les écouler avant le début de la saison suivante. Vous pouvez dépenser beaucoup moins en vêtements chaque année si vous planifiez vos achats en fonction de ces offres.

Utiliser des coupons et des codes promotionnels

Une autre excellente façon d’économiser de l’argent au Québec est d’utiliser des coupons et des codes de promotion lorsque vous faites des achats. De nombreux magasins offrent des coupons pour une variété de produits différents. Ils sont souvent disponibles en ligne ou dans les prospectus hebdomadaires qui sont livrés à votre domicile. Vous pouvez réduire considérablement le coût de vos achats en profitant de ces offres.

Faire des achats dans les magasins à 1 $

Dans ces magasins, vous achetez plus avec le peu que vous avez. La plupart des articles sont vendus pour un dollar. Cependant, vous ne devez pas acheter des choses uniquement pour leur prix réduit. Faites la différence entre ce dont vous avez besoin et ce que vous voulez. Demandez-vous si cela vous aidera vraiment.

Comparer les prix

Vous pouvez faire une bonne affaire sur un bien ou un service en comparant les prix. Il serait dommage de payer 10 $ pour un article d’une source alors qu’une autre le vendrait pour 2 $. Cependant, vous devez faire attention à la qualité des articles.

Comparez également les coûts d’achat et de location d’un logement afin de choisir la meilleure option pour vous. Le coût du logement est la plus grande dépense des Québécois. Il est important d’y prêter une attention particulière.

Payer au comptant : cartes de débit et crédit à utiliser en cas de manque de liquidité

Bien qu’il soit plus pratique d’effectuer des paiements avec votre carte de crédit ou de débit, donnez plutôt de l’argent liquide. En payant en espèces, vous avez une idée réelle du prix des biens et des services. Cela vous oblige à limiter vos dépenses. En payant en argent comptant, vous sentez votre argent diminuer. Ce qui n’est pas le cas d’une carte de crédit, d’autant plus que vous dépensez de l’argent qui ne vous appartient pas.

Laissez souvent vos cartes bancaires à la maison pour ne pas être tenté. Pensez à fixer une limite à votre carte de crédit (seulement ce qui est nécessaire). Connaître le fonctionnement exact d’une carte de crédit peut vous aider à mieux gérer vos cartes de crédit.

Réduire les dépenses liées aux factures

Économiser de l’argent sur votre assurance automobile

Une façon d’économiser de l’argent sur votre assurance automobile est tout simplement de conduire moins. Moins vous conduisez, plus vos primes d’assurance automobile seront basses. Si vous pouvez faire du covoiturage ou utiliser les transports en commun pour vous rendre au travail, vous réduirez vos frais d’essence et d’assurance automobile.

Par ailleurs, si vous avez une voiture récente équipée de dispositifs de sécurité tels que des coussins gonflables et des freins antiblocage, vous paierez moins cher votre assurance que si vous avez un véhicule plus ancien et moins sûr. Vous pouvez également obtenir des rabais si vous avez un dossier de conduite vierge ou si vous suivez un cours de conduite préventive.

Calculer vos factures mensuelles d’eau et d’électricité

Fixez une base mensuelle pour votre consommation et payez vos factures à temps pour éviter les pénalités. Pour vous y aider, utilisez les moyens de paiement en ligne.

Tenir sa facture sur une base mensuelle, c’est surveiller sa consommation. Le fait de passer peu de temps sous la douche limite votre consommation d’eau. De même, pour contrôler le niveau de consommation d’énergie, vous pouvez installer des ampoules intelligentes ou des ampoules à détecteur de présence. Baissez le thermostat de la climatisation ou du chauffage la nuit.

Réduire les frais de transports et de communication

Une voiture nécessite carburation et entretien. Le covoiturage avec un collège, les transports en commun ou encore la marche sont quelques alternatives permettant de réduire les frais de déplacements. Quant aux frais de communication, prenez un petit forfait pour vos besoins les plus utiles. Les forfaits basiques pour des appels et internet. 

Supprimer les abonnements peu utile ou non utilisé

Netflix, salle de gym, box internet… On n’arrive pas toujours à profiter de ses différents abonnements. Il serait plus judicieux d’y mettre fin pour économiser. Pensez à la possibilité de partager l’abonnement Netflix d’un ami. Faites des exercices chez vous ou allez courir dehors pour rester en forme.

Réduire les dépenses liées aux loisirs

Planifier vos voyages 

Plus vous réservez votre vol tôt, plus vous avez de chances d’obtenir un prix réduit. Les compagnies aériennes proposent généralement leurs places les moins chères environ six semaines avant le départ. Si vous connaissez vos dates, commencez à vérifier les tarifs à ce moment-là.

Sinon, explorez ce qui est disponible en recherchant des vols sur plusieurs dates si vous pouvez être flexible. Les vols en milieu de semaine sont souvent moins chers que ceux qui partent les vendredis et les dimanches. De même, réserver des vols tôt le matin ou tard le soir peut contribuer à réduire les prix.

Réduire les dépenses inutiles

Examinez de près vos dépenses et voyez où vous pouvez faire des économies. La liste des dépenses inutiles n’est pas exhaustive et est propre à chaque individu. Par exemple, manger plus souvent au restaurant, acheter plus de vêtements, jouer à la loterie ou prendre un Uber.

Nous ne nous en rendons pas toujours compte, mais ces dépenses absorbent une grande partie de nos revenus annuels. Une estimation annuelle vous aide à voir combien vous coûte chaque article que vous achetez. Dans tous les cas, trouvez des moyens de réduire les articles non essentiels et vous serez surpris de voir combien vous pouvez économiser.

Faire soi-même certaines activités

Les sommes d’argent dépensées pour des services peuvent être stupéfiantes. En recourant à YouTube et à Pinterest, vous pouvez faire beaucoup de choses vous-même. Le jardinage, le lavage de voitures, le soin des animaux de compagnie (toilettage ou taille des griffes) et les soins de beauté (pédicures, manucures) ne sont que quelques exemples.

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez fabriquer vos propres objets artisanaux (bijoux, objets de décoration, …). En devenant un adepte du bricolage, vous pouvez faire de grandes économies. C’est aussi un geste écologique.

Manger des repas faits maison

Manger à l’extérieur est assez cher. Pour économiser de l’argent, cuisinez très souvent. Achetez des fruits et légumes frais afin de profiter d’une nourriture saine et délicieuse. Cela vous aidera à rester en bonne santé et à économiser de l’argent sur votre assurance maladie. Enfin, en préparant vos propres repas à la maison, vous pouvez vous permettre des portions plus importantes et avoir des restes pour un autre jour.

Trouver des passe-temps moins coûteux

Faire des économies ne signifie pas que vous devez arrêter de vous faire plaisir. Bien sûr, vous pouvez vous faire plaisir de temps en temps. L’un des meilleurs moyens est de partager le coût d’une activité avec des amis ou la famille. Qu’il s’agisse d’aller au cinéma, de prendre un cours de cuisine ou de pratiquer un sport, de faire un pique-nique ou une promenade dans le parc, les idées ne manquent pas. Les bibliothèques proposent également des ressources gratuites, notamment des livres, des films et des événements.

Faire appel à des spécialistes de la finance

Si malgré vos efforts, votre situation financière ne se redresse pas, vous devriez consulter un spécialiste de l’endettement. Un syndic autorisé en insolvabilité pourra vous aider à réduire efficacement vos dépenses. Il peut par exemple vous aider à négocier vos créances à la baisse si vous en avez.

Conclusion : Que faire pour réduire les dépenses ?

Pour une situation financière plus saine, toute personne qui a un niveau de dépenses élevé doit le réduire. Réduire les dépenses est une solution préventive à l’endettement qui vous évite d’être en situation d’insolvabilité. Il faut faire preuve de discipline et d’ingéniosité pour limiter les dépenses. Le plus important est d’avoir un budget et de le respecter.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *