Pour obtenir une solution à vos dettes par téléphone ou vidéoconférence

Les vérités qu’on vous cache sur les promotions « acheter maintenant, payer plus tard »

Par Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI - 

bannière sur laquelle est écrit : "toute la vérité sur les plans de paiements acheter maintenant, payer plus tard"

Dans cet article vous allez avoir toute la lumière sur les plans de paiement « acheter maintenant, payer plus tard ».

Si vous êtes adepte du commerce en ligne, alors l’éclosion du plan de paiement « acheter maintenant, payer plus a tard » a sans doute tapé dans votre œil, notamment durant ces temps durs causés par la pandémie. De nombreux Canadiens se posent les questions suivantes sur cette formule de paiement telles que :

  • Quels sont les types de crédit à tempérament que vous pouvez trouver sur le marché ?
  • Ce service de crédit de commerçant n’est-il pas un nouveau moyen du système financier pour vous dévaliser et vous enfoncer plus dans l’endettement ?
  • Quels sont les avantages que pourraient vous offrir ces plans de financement d’achats ?
  • Quels sont les gros risques qui accompagnent l’usage des formules de paiement « acheter maintenant, payer plus tard » ?

Cet article apportera des éléments de réponses à toutes ces questions afin que vous puissiez maîtriser les tenants et aboutissants de ce plan de paiement.

Sans plus tarder, plongeons dans l’univers des crédits à tempérament.

Qu’est-ce qu’un plan « acheter maintenant, payer plus tard » ?

C’est une solution de paiement qui vous permet de faire un achat de bien à crédit. Si vous magasinez souvent, vous avez forcément posé au moins une fois votre regard sur des annonces du genre : « payez en 10 versements égaux » ou « 0 % d’intérêts pendant 8 mois » ou « prenez maintenant et payez en 2022 ». Ce type d’annonces, il y en a à foison dans les magasins de biens électroménagers, de meubles et de produits technologiques et électroniques.

D’ailleurs, de plus en plus de commerces de renommée s’allient avec des entreprises de la technologie financière pour offrir des plans de financement d’achat sur des applications mobiles ou des sites web. De fait, il est de plus en plus courant de tomber sur des termes tels que : « commander en ligne payez plus tard ».

Comment fonctionnent les crédits à tempérament ?

Les programmes « acheter maintenant, payer plus tard », également appelés prêts au point de vente ou buy now pay later en anglais, fonctionnent comme un plan de mise de côté à l’envers. Au lieu d’effectuer des paiements échelonnés dans le temps afin que vous puissiez être admissible à l’achat, vous recevez votre article à l’avance, puis effectuez vos paiements selon le calendrier prévu.

Techniquement, la méthode de paiement « acheter maintenant, payer plus tard » vous permet d’acquérir un bien sur le champ et d’étaler les paiements sur une période donnée ou de reporter le paiement complet.

Les magasins utilisent de plus en plus ces formules de paiement. Raison pour laquelle elles vous offrent des cartes de crédit que vous pouvez utiliser régulièrement dans leurs magasins. Vous avez également la possibilité de faire financer l’achat de votre produit par une institution financière qui dispose d’une entente avec le magasin.

En général, les institutions financières qui peuvent offrir des plans de paiement pareils sont :

  • Sociétés de prêt ;
  • Banques ;
  • Coopératives de crédit ;
  • Caisses populaires ;
  • Entreprises de services monétaires ;
  • Autres.

Naturellement puisqu’il s’agit d’un prêt, il y aura nécessairement des intérêts à payer.

L’approbation à cette formule de paiement se fait de manière aisée et rapide. C’est habituellement une histoire de secondes. Vous pouvez choisir, selon le prêteur, de lier vos paiements mensuels à votre compte bancaire, à votre carte de débit ou même à votre carte de crédit.

Les différents types de plans « acheter maintenant, payer plus tard »

Tous les types de paiements que vous pouvez apercevoir tombent dans au moins une des trois catégories suivantes :

  • La formule de versements égaux ;
  • La formule de paiement différé ;
  • Le congé d’intérêt.

Chaque contrat a ses particularités qui lui sont propres. Vous devez donc prendre la peine de scruter scrupuleusement vos contrats de crédit avant de signer. Accordez une attention particulière aux textes en petit caractère, car le diable s’y cache souvent. Enfin, assurez-vous d’éclaircir toutes vos zones d’ombre et ne cédez jamais à la pression du vendeur. Finalement, il s’agit de votre argent.

La formule de versements égaux

Cette formule de paiement vous donne la possibilité de payer vos achats effectués par tranches. Par exemple, au lieu de payer 1 500 $ d’un coup pour l’ordinateur que vous voulez, vous pouvez payer 250 $ chaque deux semaines pendant 6 semaines.

Les termes du contrat doivent faire ressortir de manière claire le montant minimum que vous devez payer à chaque échéance. Si vous respectez les échéances de remboursement, c’est une bonne chose. En revanche, si vous ratez ne serait-ce qu’un paiement, vous risquez de payer cher, car les diables d’intérêts commenceront à prendre votre tranquillité de vie en otage.

La formule de paiement différé

Cette formule vous permet de reporter le paiement du bien que vous avez acquis. Par exemple, au lieu de payer l’ordinateur de 1 500 $ au moment de l’achat ou par tranches, vous avez jusqu’à une date limite ultérieure pour effectuer votre paiement. Ça pourrait être 3 mois, 6 mois, 12 mois, etc.

Dans ce cas également, si vous payez le montant que vous devez avant la date d’échéance, tout le bénéfice est pour vous. Par contre, si vous vous amusez à dépasser la date d’échéance ne serait-ce que d’une minute, les intérêts entrent dans la danse. Et c’est une entrée remarquée, puisque vous pouvez vous retrouver à payer des taux d’environ 30 %. C’est à peu près 1/3 du prix du bien que vous payez en plus.  

Le congé d’intérêt

Cette formule vous permet d’acheter un bien avec un crédit sans application d’intérêts pendant une période donnée. Vous devez donc effectuer des versements égaux durant cette période sans intérêt afin de rembourser l’achat de votre bien.

Si par malheur, vous n’avez pas remboursé votre prêt avant l’échéance, les intérêts sont appliqués sur toute la période. En fait, pour faire simple, dans cette formule les intérêts sont appliqués, mais vous ne les payez pas si vous remboursez l’achat de votre bien avant la date d’échéance. Par contre, si vous avez un montant dû après la date d’échéance, vous êtes tenu de rembourser tous les intérêts comme s’ ils avaient été appliqués depuis le début.

La formule de paiement « acheter maintenant, payer plus tard » a comme toute chose, ses avantages et ses inconvénients. Je vous invite à découvrir, dans la prochaine section, les avantages que vous pouvez tirer des emprunts au point de vente.

Quels sont les avantages des promotions « acheter maintenant, payer plus tard » ?

Les promotions « acheter maintenant, payer plus tard » peuvent vous offrir deux avantages précieux sous certaines circonstances.

  • Vous pouvez acheter un bien essentiel maintenant et effectuer le paiement par tranches sur une période qui est en phase avec votre budget ou votre cycle de paie. Cela sans passer par les crédits traditionnels tels que les cartes de crédit qui ont des taux élevés ;
  • La majorité des services de crédit au point de vente facturent le service au détaillant plutôt qu’au consommateur. C’est la raison pour laquelle vous pouvez bénéficier de taux d’intérêt hyper avantageux ;
  • Si vous respectez les échéances de remboursement, vous pouvez bénéficier d’un taux d’intérêt très faible (comparé aux taux des cartes de crédit) ou même nul.

Personne n’est à l’abri d’une grosse dépense imprévue telle que l’écran d’une télé qui se grille ou un frigo qui cesse de fonctionner. Dans une situation pareille, il peut être difficile de disposer immédiatement de la somme pour acheter immédiatement un frigo à 1 500 $ par exemple. Beaucoup de Canadiens observent régulièrement des périodes de manque de liquidités.

C’est là que cette méthode de paiement s’avère être bénéfique. Vous pouvez disposer immédiatement du bien dont vous avez besoin et effectuer le paiement par tranche ou même effectuer le paiement complet plus tard. Par exemple, au lieu de payer 1 500 $ d’un trait, vous pouvez payer chaque mois 125 $ pendant 12 mois.

C’est une aubaine pour ceux qui observent des périodes de manque de liquidité, notamment lorsque le taux appliqué est très faible ou même nul. Ainsi, si vous êtes du genre à respecter les termes de remboursement, le crédit à tempérament est une bonne solution pour vous. 

Oui, « acheter maintenant, payer plus tard » présente des bénéfices. Toutefois, il y a de nombreux risques qui accompagnent cette méthode de paiement. Je vous invite à les épier dans la prochaine section.

Quels sont les inconvénients des promotions « acheter maintenant, payer plus tard » ?

Elles viennent avec des intérêts qui grimpent rapidement du fait de leur rétroactivité

Les intérêts qui accompagnent l’emprunt au point de vente, ça peut rapidement grimper à la vitesse de la lumière.

Vous avez juste besoin d’une journée ou même d’une heure de retard pour voir le taux en lien avec un plan de financement d’achat passé de 0 % à 30 %. De là, ça peut exploser votre budget personnel dans tous les sens. Le bémol c’est que, chez certains commerçants, 70 % des utilisateurs de ce mode de paiement finissent par payer des intérêts.

Par exemple, vous achetez une télé intelligente à 1 800 $ en utilisant la formule « acheter maintenant, payer plus tard » avec congé d’intérêt. Sur les termes du contrat, vous avez une période de 12 mois durant laquelle il n’y a pas d’application d’intérêts sur votre créance. Vous devez effectuer des versements mensuels de 150 $ pour solder cette dette durant ces 12 mois. Aussi, le taux d’intérêt annuel est de 30 %.

Si au terme des 12 mois, il vous reste 1 $ à payer, vous allez payer 30 % d’intérêts sur les 1 800 $ soit 540 $ de plus. Vous passez pratiquement de 0 % d’intérêts à 30 % en une journée.

Elles peuvent flinguer votre dossier de crédit

Les plans de financement d’achat vous imposent habituellement la nécessité de prendre une nouvelle carte de crédit. Or, vous devez savoir que si vous avez une armée de cartes de crédit, cette même armée bombarde votre dossier de crédit.

Aussi, la carte de crédit que vous obtenez a une limite qui est largement au-dessus du prix du produit à cause duquel vous avez obtenu cette carte. C’est une technique qu’utilisent les commerçants pour inciter les consommateurs non disciplinés à revenir effectuer des achats de nouveaux produits dans le magasin.

Ce n’est pas fini!

Si à ces éléments vous combinez la possibilité de rater un paiement, votre cote de crédit est sous une menace réelle. Donc prudence, prudence, prudence lorsque vous utilisez les crédits au point de vente.

Elles ont tendance à vous pousser dans l’endettement

Oui, le fait d’acquérir un bien maintenant que vous paierez plus tard est attractif pour qui que ce soit, n’est-ce pas ?

Toutefois, c’est l’un des meilleurs moyens pour sombrer dans le surendettement. Un abus de ce type d’emprunt peut rapidement permettre à vos dépenses de peser plus lourd que vos revenus.

En effet, si vous ne faites pas le calcul budgétaire mental, vous risquez d’avoir d’énormes soucis financiers. Vous allez vous retrouver dans  une situation dans laquelle vous devez de l’argent avant de recevoir votre paie.

Aussi, ce n’est plus un secret que les paiements par tranches ont cette fâcheuse tendance à vous faire acheter plus. Selon une étude d’un commerce de chaussures utilisant la formule de paiement, ceux qui utilisent ce service ont tendance à faire 25 % d’achats de plus que les autres consommateurs. 

En fait, la méthode « acheter maintenant, payer plus tard » vous incite à acheter plus en banalisant le prix du bien et enlevant le sentiment de honte de l’achat.

Par exemple, si vous voulez acheter un téléphone à 1 800 $ d’un coup, ça peut être difficile pour votre bon sens financier d’enlever une telle somme en une seule fois. Le fait de devoir payer 150 $ pendant 12 mois peut rendre la pilule plus facile à avaler par votre bon sens. 

À partir de là, vous pouvez vous laisser aller en achetant une multitude de biens. Vous allez vous dire 30 $ par-ci, 60 $ par-là ce n’est pas diable. Toutefois, si vous faites l’addition à la fin du mois, la facture est salée pour votre budget.

Elles peuvent souvent contenir des frais additionnels  cachés

Outre les intérêts, le crédit au point de vente peut vous surprendre désagréablement avec des frais additionnels. Vous pouvez facilement tomber sur des frais annuels de carte de crédit, des frais de livraison ou des frais de pénalité. Vous pouvez également devoir payer des frais de traitement.

Vous comprenez donc toute l’importance qu’il y a à lire de manière microscopique tous vos contrats.

Comment savoir si « acheter maintenant, payer plus tard » est bon pour moi ?

Je vais vous offrir une astuce pour que vous sachiez si le service « acheter maintenant, payer plus tard » que vous vous apprêtez à utiliser en vaut la peine. Il s’agit d’une méthode de réflexion en trois étapes.

La première étape consiste à évaluer la nécessité de l’achat en lui-même. Vous devez vous poser la question suivante : « est-ce un achat essentiel ou un achat émotif ?». En d’autres termes, vous devez catégoriser cet achat dans la catégorie des besoins ou des désirs.

C’est important de le faire, car la majorité des individus dépensent émotionnellement. La plupart du temps, des émotions telles que l’ennui, le sentiment d’insuffisance et la douleur sont les leviers déclencheurs de l’achat. Or, il existe d’autres moyens plus sains pour votre budget afin de gérer ce type d’émotions.

La deuxième étape consiste à évaluer l’utilisation de l’emprunt au point de vente. Vous devez trouver la raison pour laquelle vous utilisez cette méthode de paiement. Est-ce que le montant mensuel convient bien à votre situation et ne cause pas de problème en soit ou est-ce que vous n’avez pas les moyens financiers alors vous préférez essayer de le comprimer dans votre budget mensuel?

La dernière étape consiste à bien évaluer l’impact du plan « acheter maintenant, payer plus tard » sur votre vie. Sur le tas, il peut être difficile de cerner cet impact. Vous devez donc être capable de vous projeter dans le futur. C’est important, car vous ajoutez un nouveau paiement récurrent à votre budget.

Le mot de la fin

Il est important d’avoir une idée claire des conditions ainsi que de l’impact que peut avoir cette formule de paiement sur votre vie. Elle a des avantages, mais elle a aussi des inconvénients.

Si vous vous retrouvez dans une situation dans laquelle votre budget vous permet à peine de disposer que de la somme qui servira à rembourser votre paiement, ce n’est pas une bonne idée d’utiliser le service de paiement « acheter maintenant, payer plus tard ».

Dans une situation pareille, vous êtes sur la fine ligne qui sépare des finances saines de l’endettement. Un petit imprévu et BOOM ! C’est la catastrophe. Je vous conseillerai à ce stade d’établir un budget personnel afin d’éviter la situation qui blessera votre pointage de crédit.

À partir du moment où votre pointage de crédit se détériore, vous devez songer à parler à un expert en solution contre les dettes.

J’espère que cet article vous a appris de nouvelles choses. Si vous êtes satisfaits et que vous voulez plus d’informations, n’hésitez pas à vous abonner à mon infolettre. Vous aurez accès à des astuces en matière de gestion financière que je partage uniquement avec notre communauté restreinte.

Financièrement vôtre!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obtenez toutes le informations qu'il vous faut pour comprendre les produits et services financiers du Canada

Recevez gratuitement des tonnes d'astuces et de conseils afin d'améliorer votre santé financière et votre bien-être familial

Je veux recevoir toutes les informations sur le monde financier canadien