COVID-19 : Consultation par téléphone ou en vidéoconférence
Blogue

COVID-19 : est-ce le bon moment pour faire une faillite personnelle au Québec?

La crise de la COVID-19 et le confinement nous affectent tous à un certain point. Pour plusieurs, cela inclut également la perte ou la réduction de salaire. Pour d’autres, il faut jongler avec de nouvelles restrictions financières.

La situation actuelle permet toutefois à plusieurs individus de prendre le temps de se pencher sur leur situation financière. C’est également un bon moment pour régler ses soucis financiers en contactant un syndic autorisé en insolvabilité afin de vous libérer de cette source de stress une bonne fois pour toutes.

Obtenir de l’aide financière

La période de crise actuelle a incité les gouvernements à mettre en place des mesures d’aide financière pour les personnes ayant perdu leur emploi ou étant victimes d’une réduction de salaire. Toutefois, il peut être difficile pour certains de se qualifier pour ces programmes d’aide.

Si vous êtes admissibles à un ou plusieurs programmes d’aide financière, faites vos demandes sans plus tarder. Si vous n’êtes pas admissibles à ces programmes, que vous n’avez plus d’entrées d’argent ou que vous ne voyez pas comment votre situation financière pourrait s’améliorer, contactez un syndic autorisé en insolvabilité. Vous pourrez alors régler vos problèmes financiers avec une solution qui s’adapte à votre situation.

Faire faillite, est-ce une bonne idée?

Il n’y a pas de bons ou de mauvais moments pour faire une faillite personnelle. Toutefois, certains éléments peuvent vous alerter quant au bon moment pour contacter un syndic autorisé en insolvabilité.

En effet, certaines situations indiquent que des problèmes financiers plus graves peuvent survenir si vous ne les réglez pas sous peu. Voici quelques exemples :
Vous devez attendre votre prochaine paye avant de pouvoir acheter des biens essentiels;
Vous consommez uniquement par le crédit;
Vous n’arrivez plus à faire vos paiements.

Si vous avez l’impression de tourner en rond ou si ces situations perdurent depuis longtemps, c’est signe qu’il est temps de contacter un syndic autorisé en insolvabilité. Ce dernier vous proposera la meilleure solution selon votre situation financière. Celle-ci ne sera pas nécessairement la faillite personnelle. Cette option ne vous sera proposée que si aucune autre possibilité n’est envisageable.

Les avantages de la faillite personnelle

Si l’unique solution pour votre situation financière est la faillite personnelle, votre syndic autorisé en insolvabilité vous le fera savoir. Toutefois, sachez que la faillite personnelle comporte tout de même certains avantages.

Tout d’abord, toutes les saisies et les procédures de recouvrement de vos créanciers seront arrêtées. De plus, ceux-ci ne pourront plus collecter les sommes que vous leur devez et les intérêts sur vos dettes cesseront d’être cumulés. Finalement, vous aurez le sentiment d’être libéré de vos dettes dès le début processus. Ce dernier peut durer 9 mois lors d’une première faillite, ou 21 mois si vous avez un revenu excédentaire.

Si vous devez recourir à cette option pour en finir avec vos dettes, votre syndic autorisé en insolvabilité vous informera des avantages et des inconvénients de la faillite personnelle. Chose certaine, vos dettes seront éliminées et vous retrouvez une situation financière stable qui vous enlèvera une source de stress dans cette période d’incertitude.

Si vous avez des questions concernant vos dettes ou votre situation financière, n’hésitez pas à prendre rendez-vous via un appel vidéo de notre Clinique Liberté. L’un de nos créateurs de santé financière pourra vous aider en vous proposant la meilleure solution selon votre situation. De plus, cet appel est gratuit, confidentiel et sans engagement. Planifiez votre appel vidéo de la Clinique Liberté dès aujourd’hui.

Prenez rendez-vous avec notre Clinique Liberté

Si vous avez des questions concernant vos dettes ou votre situation financière, n’hésitez pas à prendre rendez-vous via un appel vidéo de notre Clinique Liberté.

Planifier un appel