dettes impayés carte de crédit

Les conséquences dévastatrices de ne pas payer sa carte de crédit et comment les éviter

Par Pierre Leblanc, CPA, CIRP, SAI -

Groupe Leblanc Syndic - Carte impayé, ennuie

Vous sentez-vous submergé par vos dettes de carte de crédit ? Ressentez-vous la pression constante de devoir jongler avec les paiements ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. La gestion des dettes de carte de crédit est un défi que des millions de Canadiens partagent avec vous.

Les soldes des cartes de crédit ont atteint un record de 113,4 milliards de dollars au 3e trimestre de 2023, soit une augmentation de 16 % par rapport à l’année précédente

Plus de 6 millions de nouvelles cartes ont été émises au cours des 12 derniers mois, en hausse de 13,7 % par rapport à 2022. Pourtant, cette hausse s’accompagne d’une augmentation inquiétante des retards de paiement, qui ont grimpé de 15,8 %, affectant particulièrement les 36-55 ans.

L’inflation, la croissance de la population, les taux d’intérêts élevés et la dépression économique sont autant de facteurs qui exacerbent l’endettement lié aux cartes de crédit..

En lisant cet article, vous découvrirez comment éviter les conséquences désastreuses de ne pas payer votre carte de crédit. Vous apprendrez également à gérer efficacement vos paiements pour éviter de vous retrouver en difficulté financière. Vous connaîtrez également la stratégie à adopter si vous n’arrivez pas à payer votre carte de crédit.

Quelles sont les conséquences de ne pas payer sa carte de crédit ?

Ne pas payer sa carte de crédit peut entraîner des conséquences financières graves. En ne payant pas à temps, vous risquez de voir votre cote de crédit diminuer, ce qui affectera votre capacité à obtenir des prêts futurs. De plus, vous serez soumis à des frais de retard et à une augmentation des taux d’intérêt, rendant vos paiements encore plus difficiles. Si les paiements sont en retard de plus de 90 jours, votre compte peut être transféré à une agence de recouvrement, ajoutant encore plus de stress.

Dans les cas extrêmes, les créanciers peuvent engager des poursuites judiciaires pour récupérer les sommes dues, pouvant mener à des saisies de salaire ou de comptes bancaires. Pour éviter ces conséquences, il est crucial de payer votre carte de crédit à temps et de gérer vos finances de manière proactive.

Vous paierez des frais de retard et de pénalités

Les frais de retard, bien que variables selon les créanciers, sont réglementés. Le premier frais de retard peut aller de 29 $ à 40 $, avec des limites légales fixant les montants maximums à 30 $ pour le premier retard et 41 $ pour les suivants. Imaginez, manquer six paiements pourrait vous coûter jusqu’à 235 $ en frais de retard ! Même un retard de quelques dollars ou d’un jour peut entraîner des frais, gonflant ainsi le solde de votre carte de crédit.

Le taux de votre carte peut augmenter

Outre les frais de retard, manquer des paiements peut provoquer une hausse des taux d’intérêt, souvent appelée TAEG de pénalité. Typiquement, ce taux peut augmenter de 5 %. Certains créanciers exigent une année entière de paiements ponctuels pour annuler cette pénalité, tandis que d’autres sont plus cléments. Cependant, si vous manquez des paiements pendant 60 jours ou plus, un TAEG de pénalité pouvant atteindre 30 % peut être appliqué, rendant vos paiements encore plus difficiles à maintenir en raison de l’accumulation rapide des intérêts.

Votre cote de crédit sera endommagé

Votre cote de crédit repose à 35 % sur votre historique de paiement. Ne pas payer vos dettes à temps peut gravement endommager votre cote, surtout si les retards sont fréquents ou prolongés. Un seul paiement manqué peut devenir une tache noire qui hante votre rapport de crédit pendant des années.

Voici l’impact des retards sur votre cote de crédit:

  • Retard de moins de 30 jours : Vous serez facturé des frais de retard et des intérêts, mais votre cote de crédit ne sera pas immédiatement affectée. La plupart des créanciers ne signalent pas les retards aux bureaux de crédit avant 30 jours.
  • Retard de plus de 30 jours : À 30 jours de retard, votre paiement manqué sera signalé aux bureaux de crédit, entraînant une note négative sur votre rapport de crédit pendant jusqu’à 6 ans. Pour une cote supérieure à 800, un retard peut faire chuter le score de 30 points ou plus.
  • Retard de plus de 4 mois : À plus de 120 jours de retard, votre compte peut être classé comme «chargé à perte» (charge-off), marqué comme R9, signalant un risque élevé aux prêteurs. Cela rendra l’obtention de nouveaux crédits très difficile.
  • Paiements multiples en retard : Chaque retard supplémentaire abaissera davantage votre score. À long terme, cela peut mener à la fermeture de votre compte de crédit, augmentant votre taux d’utilisation de crédit et réduisant encore votre cote.

Appels de recouvrement

Lorsque vous manquez un paiement de carte de crédit, les créanciers vous bombardent de rappels par lettres ou courriels. Un seul paiement manqué a un impact temporaire, mais des retards répétés aggravent rapidement la situation. Après 90 à 120 jours de retard, votre compte peut être transféré à une agence de recouvrement, déclenchant une avalanche d’appels et de lettres de demande de paiement souvent stressants et oppressants.

Les agences de recouvrement doivent respecter la loi en fournissant une validation de la dette sur demande et en évitant le harcèlement. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre guide sur comment agir face aux agences de recouvrement. Les créanciers peuvent menacer de saisir vos comptes bancaires ou salaires, nécessitant une procédure judiciaire. Découvrez quand ne pas payer une agence de recouvrement.

Saisies de salaire et comptes bancaires

Les créanciers peuvent saisir vos salaires et comptes bancaires pour recouvrer des dettes impayées. Les grandes institutions financières au Canada peuvent exercer le «droit de compensation» pour puiser directement dans vos comptes si vous leur devez de l’argent. 

Par exemple, TD peut saisir l’argent de votre compte chèque pour rembourser une carte Visa TD sans votre consentement. En revanche, Capital One doit obtenir une ordonnance judiciaire pour saisir des fonds dans un compte bancaire TD.

Sans droit de compensation, les créanciers doivent obtenir une ordonnance judiciaire pour saisir vos biens ou prélever une partie de votre salaire, compliquant ainsi votre situation financière.

Poursuites judiciaires

Les poursuites pour dettes de carte de crédit sont rares mais possibles si vous avez un retard important. Les compagnies de cartes de crédit peuvent engager des poursuites pour récupérer des dettes de plusieurs milliers de dollars, à condition que le délai de prescription ne soit pas expiré. Vous recevrez alors un «Statement of Claim» vous avertissant de la poursuite. C’est un document inquiétant qui peut déclencher une cascade de complications juridiques.

Si vous ignorez cette notification ou perdez le procès, le créancier peut obtenir une ordonnance judiciaire pour saisir votre compte bancaire ou prélever une partie de votre salaire. Un jugement par défaut peut également être rendu en votre absence, entraînant les mêmes conséquences.

Quand payer votre carte de crédit pour éviter les pénalités ?

Règle générale, payez votre solde avant la date d’échéance pour éviter les frais de retard et maintenir un bon historique de paiement. Si ce n’est pas possible, payez le jour même de l’échéance. Envisagez de faire plusieurs paiements par mois pour garder votre solde bas et réduire les intérêts. Respecter les délais de paiement est crucial pour éviter les pénalités financières et protéger votre cote de crédit. Adoptez de bonnes pratiques de gestion pour améliorer votre santé financière.

Comment payer votre carte de crédit efficacement ?

Payer votre carte de crédit efficacement est crucial pour éviter l’accumulation de dettes et les coûts d’intérêts élevés. Voici quelques conseils pratiques :

  1. Configurer des paiements automatiques : programmez des paiements automatiques pour au moins le paiement minimum chaque mois afin d’éviter les frais de retard.
  2. Utiliser des rappels de paiement : activez des alertes par courriel ou SMS pour vous rappeler les dates d’échéance afin d’effectuer les paiements à temps.
  3. Prioriser les paiements : payez d’abord les cartes avec les taux d’intérêt les plus élevés pour minimiser les intérêts à long terme.
  4. Effectuer des paiements multiples : faites plusieurs paiements par mois pour garder votre solde bas et améliorer votre taux d’utilisation de crédit..

Stratégies pour réduire la dette de carte de crédit

  • Consolidation de dettes : Regroupez vos dettes en un seul prêt à taux d’intérêt plus bas pour simplifier la gestion et réduire les intérêts. Pour en savoir plus, consultez notre guide sur la consolidation de dettes.
  • Transfert de solde : Déplacez vos soldes vers une carte avec un taux d’intérêt promotionnel bas ou nul.
  • Augmenter les paiements mensuels : Payez plus que le minimum chaque mois pour réduire le solde principal et les intérêts accumulés.
  • Créer un budget : Suivez vos dépenses et réduisez les coûts pour augmenter vos paiements de carte de crédit. Utilisez notre outil de budget personnel en ligne pour vous aider.
  • Éviter de nouvelles dettes : Limitez l’utilisation de vos cartes de crédit pendant que vous travaillez à réduire votre solde.

En appliquant ces stratégies, vous pouvez gérer vos paiements plus efficacement, réduire votre solde rapidement et économiser sur les intérêts, ce qui améliorera votre cote de crédit et votre santé financière globale.

Incapable de payer votre carte de crédit : que faire ?

Prendre contact avec l’émetteur de la carte

Contactez votre émetteur dès que vous réalisez que vous ne pouvez pas effectuer un paiement. Ils peuvent proposer des programmes de difficulté financière, des reports de paiement ou des réductions temporaires des taux d’intérêt, vous offrant ainsi un peu de répit en période de crise.

Établir une entente de paiement

Négociez une entente avec votre créancier, comme le rééchelonnement des paiements, une réduction des taux d’intérêt ou l’annulation des frais de retard. Assurez-vous que toute entente soit confirmée par écrit. Pour en savoir plus, consultez notre guide sur comment établir une entente avec vos créanciers.

Envisager un plan de gestion de la dette

Un plan de gestion de la dette (PGD) est un accord de remboursement négocié via une agence de conseil en crédit. Cela permet de regrouper plusieurs paiements en un seul, généralement à un taux d’intérêt réduit.

Consolidation de dettes

Regroupez toutes vos dettes de carte de crédit en un seul prêt à taux d’intérêt plus bas pour simplifier la gestion et réduire les intérêts totaux.

Proposition de consommateur

Une proposition de consommateur est une entente légale avec vos créanciers pour rembourser une partie de vos dettes sur une période déterminée, généralement jusqu’à cinq ans. Cela aide à réduire le montant total de vos dettes et à arrêter les actions de recouvrement.

Déposer une faillite personnelle

Si aucune autre option n’est viable et que vous ne pouvez pas rembourser vos dettes, la faillite personnelle peut être une solution. Cela efface la plupart de vos dettes, mais impacte significativement votre cote de crédit pendant plusieurs années.

Prendre des mesures proactives et explorer toutes vos options peut vous aider à éviter les conséquences graves de l’incapacité à payer vos dettes de carte de crédit et à améliorer votre situation financière à long terme.

Comment annuler une carte de crédit ?

Annuler une carte de crédit peut sembler simple, mais il est crucial de comprendre les implications pour éviter toute mauvaise surprise.

Processus pour annuler une carte de crédit

  1. Contactez le service client : Informez-les de votre intention d’annuler la carte et demandez les étapes spécifiques.
  2. Confirmez par écrit : Documentez votre demande par écrit.
  3. Réglez le solde : Assurez-vous que le solde de votre carte est entièrement payé pour éviter frais d’intérêt supplémentaires.
  4. Demandez une confirmation : Obtenez une confirmation écrite de l’annulation.

Conséquences de l’annulation

L’annulation d’une carte réduit votre crédit disponible, augmentant votre taux d’utilisation, ce qui peut nuire à votre cote de crédit. L’historique de crédit associé à la carte disparaît, réduisant la durée moyenne de votre historique de crédit.

Alternatives à l’annulation

  • Réduire l’utilisation : Utilisez la carte moins souvent au lieu de l’annuler.
  • Négocier des termes : Contactez votre émetteur pour des taux d’intérêt plus favorables.
  • Transfert de solde : Déplacez le solde vers une carte avec un taux d’intérêt plus bas.

Cartes de crédit pour mauvais crédit : solutions et options

Pour ceux ayant un mauvais crédit, des solutions existent pour obtenir une carte de crédit et améliorer votre situation financière.

Les cartes de crédit sécurisées nécessitent un dépôt de garantie servant de limite de crédit. Pour plus de détails, consultez notre guide sur les cartes de crédit pour mauvais crédit.

Recherchez des cartes conçues pour mauvais crédit. Lisez attentivement les termes et conditions, et utilisez la carte prudemment en payant le solde chaque mois pour améliorer votre cote de crédit.

Conclusion

Gérer les dettes de carte de crédit est crucial pour maintenir une bonne santé financière et éviter les conséquences graves comme la dégradation de votre cote de crédit, les frais de retard, les saisies de salaire et les poursuites judiciaires. En comprenant les implications de ne pas payer vos dettes et en adoptant des stratégies efficaces pour gérer vos paiements, vous pouvez éviter ces pénalités et améliorer votre situation financière, vous libérant ainsi du fardeau de l’endettement.

Si vous avez un mauvais crédit, il existe des solutions telles que les cartes de crédit sécurisées et les options de transfert de solde pour vous aider à réduire vos dettes. Comprendre le processus de recouvrement et le rôle des huissiers peut également vous préparer à faire face aux créanciers de manière informée.

Prenez le contrôle de vos finances dès aujourd’hui. Si vous avez des difficultés à rembourser vos dettes, n’attendez pas que la situation s’aggrave. Réservez un rendez-vous pour une évaluation gratuite de votre santé financière. Nos experts sont là pour vous aider à trouver les meilleures solutions pour gérer vos dettes et améliorer votre bien-être financier.

Réservez votre évaluation gratuite de santé financière

Si vous avez besoin d’autres ajustements ou d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Planifiez une rencontre gratuite et confidentielle par vidéo conférence

Consultez gratuitement une de nos créatrices de santé financière qui vous éclairera sur les conséquences des différentes solutions à votre endettement présentes sur le marché. Ce faisant, vous pourrez faire le choix le mieux informé

Je veux faire le meilleur choix pour combattre mes dettes