image comportant en avant plan le texte suivant : la consolidation de dettes, c'est quoi ?

La consolidation de dettes, c’est quoi ?

Par Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI - Modifié le |

image comportant en avant plan le texte suivant : la consolidation de dettes, c'est quoi ?

Il se peut que vous ayez plusieurs dettes à rembourser. Ne vous en faites pas, cela arrive à beaucoup de Canadiens, bien plus que ce que vous pouvez penser. Vous ne savez plus où donner de la tête, et c’est bien normal. Certains d’entre vous peuvent même se sentir submergés par toutes les factures qu’ils ont chaque mois. Et si vous aviez la possibilité de toutes les rassembler en une seule ? Cette solution existe, c’est ce qu’on appelle une consolidation de dettes. Peut-être que vous connaissez déjà ce produit financier de nom et vous cherchez à savoir la consolidation de dettes, c’est quoi réellement comme solution.
Si tel est le cas, vous allez adorer cet article.

La consolidation de dettes, c’est quoi ?

La consolidation de dettes consiste à octroyer un emprunt pour rembourser toutes les dettes que vous avez. Vous devez l’acquérir auprès d’une institution financière. Le but est que vous n’ayez qu’un seul créancier, et donc un seul paiement mensuel à gérer. Cet argument est un grand avantage quand vous avez des difficultés financières et surtout une multitude de créanciers, car vous ne risquez plus d’oublier d’effectuer des paiements. 

L’autre avantage recherché est la réduction du montant de vos dettes. En effet, la consolidation de dettes vous propose généralement des taux d’intérêt plus bas que ceux de vos dettes. Ils sont en moyenne de 10 ou 12% contre 19% sur les cartes de crédit par exemple. C’est grâce à cette réduction du taux que vos versements mensuels seront plus bas, et vous aurez donc moins de problèmes pour rembourser le prêt. 

Comment obtenir un prêt de consolidation de dettes ?

Quand vous faites votre demande, l’institution financière prend en compte plusieurs facteurs financiers avant de vous prêter de l’argent. Elle va déjà vérifier vos revenus. Ces derniers doivent être compatibles avec le montant que vous souhaitez emprunter, car l’institution voudra être assurée que vous puissiez payer toutes vos mensualités. Aussi, il faut vous attendre à ce qu’on vous demande à connaître votre historique de crédit afin de vérifier vos habitudes financières concernant le remboursement de vos dettes. 

Si l’institution financière estime qu’un de ces paramètres ne remplit pas ses critères, elle vous refusera le prêt. Mais même là, vous pouvez trouver un moyen pour contourner ce refus. Pour cela, vous devez avoir un endosseur qui pourra se qualifier pour assurer le paiement en cas de défaut de votre part. Cela pourrait même vous encourager à être un bon payeur, car si vous ne l’êtes pas, ce sera à votre endosseur de payer.

Avant de prendre un endosseur, vous devez bien étudier la question et connaître les risques qui viennent avec le fait de se faire endosser.

Ainsi, avant de demander un prêt pour consolider vos dettes, n’hésitez pas à vérifier quelques petites choses. Regardez d’abord si le taux est bien avantageux pour vous. Il se peut que ça ne le soit pas, même si cela reste rare. Analysez aussi vos capacités de paiement. Votre ratio d’endettement doit se trouver sous les 40%. Ne comptez pas vos dettes actuelles, surtout pas. Prenez uniquement en compte le paiement du prêt de consolidation. Sinon, très peu de personnes y auraient droit.

Les différents types de consolidation de dettes

La consolidation de dettes est un terme global qui comporte différentes manières de le faire en outre du prêt d’une institution financière : 

  • La marge de crédit 
  • Le transfert de solde
  • Le programme de gestion de dette
  • Les prêts hypothécaires

La marge de crédit

Vous pouvez aussi faire le choix de faire une marge de crédit. C’est un crédit qui peut se faire auprès d’une banque. Cette dernière vous proposera une somme définie, que vous aurez le droit d’utiliser comme vous le souhaitez. D’ailleurs, vous n’êtes même pas obligés de tout utiliser. Essayez plutôt de ne prendre que le nécessaire pour payer vos dettes actuelles. 

Vous avez la possibilité de rembourser la somme comme vous le souhaitez, tant que vous payez le versement minimum requis chaque mois. Mais faites attention aux intérêts qui peuvent vite faire grimper le montant de vos dettes. Il est possible que votre cote de crédit ait une influence sur ces intérêts et leur taux. Essayez de rembourser cette marge le plus régulièrement possible pour éviter de payer le moins d’intérêts. N’hésitez pas non plus à payer plus que le montant minimum, pour faire diminuer ces frais. 

Le transfert de solde

Le transfert de solde peut être un autre moyen de consolidation de dettes. Cela vous permet de diminuer le montant de vos intérêts et donc de payer vos dettes plus facilement. Techniquement, il s’agit de transférer vos soldes dus sur plusieurs cartes de crédit vers une carte de crédit qui a un taux nettement plus bas que le taux de vos dettes de cartes de crédit. Généralement, votre nouvelle carte viendra avec des réductions de taux allant de 0 % à 3 %.

Toutefois, vous devez faire attention, car ces faibles taux ne sont que le résultat de campagnes promotionnelles qu’utilisent les sociétés émettrices de carte de crédit pour attirer de nouveaux clients. Ainsi, une fois la campagne finie, le taux remonte pour atteindre le taux normal des cartes de crédit.

Vous allez donc devoir essayer de rembourser le plus de dettes possible pendant cette période, avant que les taux ne montent de nouveau. 

Le programme de gestion de dettes

Certaines provinces proposent un programme de gestion de dettes. Cela vous aidera à mieux appréhender les problèmes liés à vos dettes, mais surtout à y remédier définitivement. Des conseillers en crédit vous aideront à créer un échéancier de remboursement de vos dettes non garanties en fonction de vos revenus et de vos dettes. Ils pourraient également vous aider à négocier avec vos créanciers.

Une fois cela fait, vous effectuez le versement mensuel à l’organisme ou à votre conseiller qui s’occupe de payer vos créanciers.

Vous ne pouvez espérer qu’une réduction des frais d’intérêts avec le programme de gestion des dettes. En effet, vous devez rembourser le montant total de vos dettes. Aussi, vous devez verser une rémunération à l’organisme pour qu’elle gère vos paiements. Généralement, elle est de l’ordre de 10 % du montant total de vos dettes.

Le prêt sur valeur domiciliaire

Le prêt sur la valeur domiciliaire est un prêt garanti par la valeur de votre maison que vous prenez auprès d’une institution financière. Vu que le prêt est garanti, le taux que vous obtenez est très bas. Toutefois, il faudrait demander l’avis d’un conseiller financier avant d’entamer une telle démarche. Généralement, le prêt sur valeur domiciliaire est plutôt utilisé pour un refinancement d’hypothèque plutôt que le remboursement des dettes. Aussi, si vous ne respectez pas les termes du contrat, votre maison pourrait être saisie.

Que faire en cas de refus ?

Il est possible que l’institution financière rejette votre dossier. Parfois, il peut s’agir d’une erreur dans votre dossier. Donc n’hésitez pas à le vérifier et à le corriger. Une fois que c’est fait, vous pourrez demander de nouveau le droit à la consolidation de dettes.

Si cela ne provient pas d’une erreur, vous pouvez envisager de passer aux solutions légales contre les dettes qui sont les suivantes :

  • Le dépôt volontaire.
  • La proposition de consommateur.
  • La faillite personnelle.

Le dépôt volontaire

C’est une solution prévue par le Code civil du Québec qui vous permet de rembourser vos créanciers en fonction de votre capacité à payer ainsi qu’en fonction des réclamations de vos créanciers. Techniquement, elle vous donne la possibilité de diriger automatiquement une partie de votre revenu à la Cour du Québec qui se charge de payer vos créanciers. Le pourcentage de votre salaire que vous devez verser est déterminé en fonction de certains paramètres précis de votre situation financière.

Le dépôt volontaire vous procure 2 grands avantages majeurs :

  1. D’abord le taux d’intérêt de vos dettes inscrites au dépôt volontaire est automatiquement ramené à 5 % hormis si le taux de la dette était déjà en dessous de 5 %.
  2. Vous bénéficiez d’une protection légale contre les éventuelles poursuites ou actions que vos créanciers pourraient tenter d’engager tant que vous respectez vos obligations financières.

Il serait irréaliste de vous expliquer totalement ce qu’est le dépôt volontaire dans cette section. Je vous invite à jeter un coup d’œil au dépôt volontaire en détail pour en maîtriser les tenants et les aboutissants.

La proposition de consommateur

La proposition de consommateur est une solution légale d’allégement de la dette prévue par la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. Ainsi, si vous voulez l’utiliser pour éliminer vos dettes, vous devez forcément passer par un syndic autorisé en insolvabilité. Ce dernier, de par sa formation et la licence du Bureau du Surintendant des faillites qu’elle détient, est le seul professionnel apte à administrer une proposition de consommateur ou une faillite.

Techniquement, c’est une offre légale que vous faites à vos créanciers non garantis en vue de réduire le montant total de vos dettes en fonction de votre capacité budgétaire. Généralement, nos propositions de consommateur permettent des réductions des dettes de l’ordre de 70 % en moyenne. Vous disposez de 5 ans maximum pour achever votre proposition de consommateur.

Outre la grosse diminution du montant de vos dettes, la proposition vient avec le gel de l’application des intérêts ainsi que d’une protection juridique contre toutes actions de recouvrement que vos créanciers ont déjà engagé ou essaieront d’engager. Cette protection, vous en profitez tout le long de la procédure tant que vous respectez vos engagements.

Le revers de la médaille, c’est que la proposition affecte négativement votre cote de crédit. Toutefois, il s’agit d’un impact temporaire que vous pouvez éradiquer plus rapidement en utilisant les meilleures stratégies pour rebâtir votre cote de crédit.

La faillite personnelle

La faillite personnelle est également une solution encadrée par la LFI et vous devez l’envisager uniquement si vous n’êtes pas qualifiable pour une proposition de consommateur. En effet, elle est plus radicale et agressive que la proposition de consommateur.

Dans les faits, vous pourriez devoir céder certains de vos biens afin qu’ils soient réalisés pour le remboursement de vos créanciers. En outre, vous aurez à effectuer des versements mensuels à votre syndic autorisé en insolvabilité pour qu’il les distribue envers vos différents créanciers jusqu’à ce que la procédure finisse.

Comme la proposition de consommateur, elle vous donne également un bouclier de protection juridique contre vos créanciers durant tout le processus. Vous pouvez en apprendre davantage sur cette solution pour savoir comment elle fonctionne.

Conclusion

Prendre rendez-vous pour une évaluation gratuite de vos dettes est la première étape pour trouver la meilleure solution pour vos dettes. Bien sûr, nous savons qu’il n’est pas toujours facile de parler de ses finances à un étranger. C’est la raison pour laquelle vous devez planifier une rencontre gratuite et confidentielle avec un de nos créateurs ou une de nos créatrices en santé financière. Vous pouvez faire cette évaluation sans vous déplacer du confort de votre salon par appel vidéo.

La balle est dans votre camp !

Je veux planifier une rencontre gratuite pour trouver la solution idéale contre mes dettes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Planifiez une rencontre gratuite et confidentielle par vidéo conférence

Consultez gratuitement un de nos experts en règlement de dettes afin de disposer du meilleur accompagnement face à vos créanciers dans votre combat contre les dettes

Je veux me sortir des difficultés financières