Pour obtenir une solution à vos dettes par téléphone ou vidéoconférence

Les 10 meilleures astuces pour améliorer votre cote de crédit après une faillite

Par Pierre Leblanc, CPA, CMA, CIRP, SAI -  |

bannière sur laquelle est écrit les 10 meilleures astuces pour améliorer votre cote de crédit après une faillite

Cet article est le plus complet que vous puissiez trouver si vous voulez améliorer votre cote de crédit après une faillite.

Vous souhaitez :

  • Augmenter votre cote de crédit après avoir déclaré faillite ou après une proposition de consommateur ;
  • Rehausser votre pointage de crédit afin de regagner la confiance des prêteurs et de pouvoir obtenir des emprunts ;
  • Augmenter votre pointage de crédit afin de profiter des produits financiers les plus avantageux.

Si au moins une de ces situations vous parle, remerciez votre bonne étoile, car c’est votre jour de chance.

Vous allez découvrir dans cet article des techniques de bonification de votre cote de crédit qui ont aidé des milliers de Québécois à améliorer leurs scores de crédit après une procédure d’insolvabilité. Ce sont les meilleures techniques afin de rehausser rapidement votre pointage de crédit.

Sans plus tarder, commençons à rehausser votre cote de crédit.

Qu’est-ce que la cote de crédit ?

Votre cote de crédit est un nombre qui est révélateur de vos habitudes financières, notamment de vos comportements antérieurs vis-à-vis du remboursement de vos dettes. C’est ce nombre sur lequel se basent les prêteurs pour vous accorder ou pour vous refuser un emprunt.

Deux grands bureaux de crédit sont chargés de gérer les scores de crédit : TransUnion et Equifax. Ce sont vos créanciers, vos institutions financières, vos prêteurs potentiels, etc. qui transmettent vos informations et vos activités à ces bureaux. Ensuite, selon leurs propres méthodes de calcul, il vous attribue un score qui constitue votre pointage de crédit. Si vous voulez maîtriser les tenants et les aboutissants de votre dossier de crédit, je vous invite à lire le guide sur le dossier de crédit.

Combien de temps pour augmenter votre cote de crédit après une faillite?

Je ne peux vous donner une durée précise vu qu’il ne s’agit pas d’une science exacte. En effet, tout dépend des circonstances individuelles de chacun. Autrement dit, les facteurs tels que votre score de crédit, votre dossier de crédit, votre revenu, et bien d’autres ont tous une incidence sur le temps que ça vous prendra pour améliorer votre cote de crédit.

Toutefois, gardez en tête que le plus important est l’application avec discipline des techniques de rehaussement que vous allez découvrir dans la prochaine section.

10 conseils pour améliorer votre cote de crédit

Pensez à faire votre budget

Lorsqu’on parle de finances, personnelles ou corporatives, la première des choses que vous devez faire est d’établir votre budget. C’est encore plus important lorsque vous avez suivi une procédure d’insolvabilité afin de sortir du rouge et que vous souhaitez améliorer votre pointage de crédit.

La planification est le maître mot dans toute chose que vous faites dans votre vie. N’est-ce pas Abraham Lincoln qui a une fois dit « donnez-moi six heures pour abattre un arbre avec une hache et je prendrais quatre heures pour aiguiser la hache » ? (PS : J’aime les arbres et je déteste qu’on les abatte. Après tout, sans eux il n’y a pas de nature. Et sans nature, il n’y a plus de vie.)

Ainsi, faire un budget vous permet de planifier vos dépenses en fonction de vos revenus. C’est-à-dire savoir les ressources dont vous disposez initialement afin de pouvoir ajuster votre vie. Ce faisant, vous êtes sûrs de ne pas vivre au-dessus de vos moyens.

En outre, la conception d’un budget vous permet d’identifier vos habitudes financières qui vous ont entraîné dans une situation d’insolvabilité. Par conséquent, en ayant pris connaissance des causes de votre surendettement, il est plus facile pour vous de les voir venir et de les éviter. Bien entendu, cela implique que vous sachiez faire rapidement un budget.

Prenez le temps de vérifier votre dossier de crédit

Installez une routine annuelle de vérification de votre dossier de crédit. Ainsi, vous pouvez y déceler d’éventuelles erreurs ou tentatives de fraudes. Ça vous permet donc d’apporter les corrections nécessaires avant d’effectuer une demande de crédit.

Vous pouvez obtenir gratuitement vos dossiers de crédit par la poste en remplissant les formulaires de demandes de TransUnion ou d’Equifax.

Payez le solde complet de vos dettes pour améliorer votre cote de crédit

Après une proposition de consommateur ou une faillite, votre cote est au plus bas. Vous êtes donc dans une situation défavorable ou désavantageuse. Est-ce que se contenter du strict minimum est la meilleure des solutions dans pareilles circonstances ?

Supposons que votre équipe soit menée au score dans une finale de match de hockey et il reste 10 minutes à jouer. Nous conviendrons que c’est une situation défavorable pour votre équipe. Parmi les deux équipes, laquelle pourrait se contenter du strict minimum jusqu’à la fin du match ? Ne devrez-vous pas donner tout ce que vous avez dans les tripes pour changer votre situation ?

C’est le même cas ici, vous devez aller bien au-delà des paiements minimums et donner tout le maximum que vous avez pour rembourser vos dettes intégralement. Surtout lorsque vous savez que le paiement minimum est une méthode de remboursement que préconisent les institutions financières, car elles se font le maximum d’argent sur le consommateur.  En d’autres termes, vous devez essayer de rembourser le solde complet de vos dettes le plus rapidement possible. Outre les paiements complets, vous devez vous assurer que vos créanciers reçoivent vos paiements à temps. Ce qui nous amène à la prochaine section.

Assurez-vous que vos créanciers reçoivent vos paiements à temps

Pour améliorer votre cote de crédit, vous devez faire en sorte que vos créanciers reçoivent vos paiements au plus tard le jour de l’échéance. S’ils le reçoivent après, même si c’est quelques heures après, vos créanciers considèrent que vous avez payé en retard. Ce qui impacte négativement votre cote de crédit plutôt que de l’améliorer.

Pour éviter cela, effectuer les paiements de vos cartes de crédit, de votre loyer, de vos factures, etc. quelques jours avant les dates limites. Une bonne astuce serait de faire vos paiements au plus tard 2 jours avant les dates limites.

Ainsi, vous pouvez outrepasser les différents aléas, hors de votre contrôle, qui peuvent advenir. Oui vous ne pouvez pas tout contrôler dans votre vie. D’ailleurs si vous le pouviez, vous ne serez pas en train de lire cet article jusqu’à ce point, car votre cote de crédit allait toujours être au plus haut niveau.

Remettez-vous activement sur le marché de l’emprunt pour améliorer votre cote de crédit

Après une faillite ou une proposition de consommateur, vous devez rebâtir votre crédibilité au niveau des prêteurs. Pour ce faire, vous devez à nouveau commencer à emprunter. Toutefois, il est important que vous soyez stratégique dans cette entreprise.

En effet, les prêteurs sont réticents pour vous octroyer un crédit du fait de votre cote de crédit. Or, vous avez besoin de crédit pour rehausser votre vote de crédit. Ça semble paradoxal, n’est-ce pas ?

Ne vous en faites surtout pas, car la technique que je vais vous donner a permis à des milliers de Québécois d’ obtenir un emprunt afin de bonifier leurs pointages de crédit.

Par exemple, une des techniques les plus efficaces est d’acquérir une carte de crédit avec caution. Autrement dit, l’institution émettrice de la carte va vous demander de donner une caution qui servira de garantie et de plafond pour la carte. Ensuite, vous pouvez commencer à utiliser la carte comme une carte de crédit ordinaire.

L’idée derrière cette stratégie est de montrer aux prêteurs que vous êtes à présent bien rodés en matière de remboursement de dettes. Vous l’aurez compris, vous devez vous assurer d’effectuer le remboursement complet de votre solde avant la date limite.

Ne plafonnez jamais votre carte de crédit

Lorsque vous êtes debout dans votre résidence, il y a au moins deux à trois mètres de vide entre vous et le plafond. C’est impératif pour votre bien-être, n’est-ce pas ?

Sachez que c’est également un impératif pour votre bien-être financier que de laisser un espace entre le crédit que vous utilisez et le plafond de votre carte de crédit. En le faisant, vous transpirez à grosses gouttes la responsabilité et la bonne gestion financière. Les prêteurs qui sont réputés pour avoir un flair de chien peuvent sentir cette odeur de gestion financière saine à des distances kilométriques.

Mon conseil pour vous est d’essayer d’utiliser 30 % à 35 % de votre limite de crédit. Ne dépassez pas les 35 %.

En guise d’exemple, si le plafond de votre carte de crédit est de 3 500 $, essayez de ne pas dépasser 1 225 $, soit 35 % de votre plafond.

Augmentez votre historique de crédit

Un long historique de crédit va de pair avec la stabilité, un des facteurs prépondérants dans la prise de décision des prêteurs.;

Rien ne vaut mieux pour votre cote de crédit qu’un compte de crédit ouvert et actif depuis des lustres.

Par conséquent, évitez au maximum les changements d’institutions financières au gré de vos humeurs et de vos émotions. Si changement il y a, assurez-vous que la cause unique est une augmentation de l’argent disponible dans vos poches.

D’ailleurs, si vous jetez un coup d’œil à votre dossier de crédit après avoir utilisé une nouvelle carte de crédit, vous observerez habituellement une diminution légère et temporaire de votre cote de crédit.

Par exemple, ne vous ameutez pas sur des produits financiers tels que les transferts de solde de carte de crédit bien que la majorité propose des taux réduits.

Il est hyper important que vous sachiez que d’abord, lorsque vous transférez le solde d’une carte de crédit sur une nouvelle carte, c’est considéré comme un nouveau compte.

Ensuite, vous devez savoir que l’application de ces taux réduits n’est qu’en fait une promotion. Comme toute promotion, elle a une durée limitée dans le temps. Habituellement, dès la fin de la promotion vous vous retrouvez avec des taux parfois plus élevés que ceux que vous payiez sur vos anciennes cartes.

Il est donc important de savoir si le transfert de solde vous est d’une grande aide. Une bonne astuce pour le savoir est de voir s’il vous permet de rembourser toute votre dette avant la fin de la promotion.

En gros, pensez donc à garder ouvert un de vos anciens comptes, même s’il n’est plus utile. Afin qu’il reste actif, faites-en usage de temps à autre. Idéalement, portez votre choix sur le compte le plus ancien qui n’a pas de frais lorsqu’il est ouvert, mais non utilisé.

Restreignez le volume de demande de crédit et de renseignements

Ne soyez pas induit en erreur. Il est tout à fait normal que vous fassiez des demandes de crédit de temps en temps. D’ailleurs, c’est même logique et attendu.

Toutefois, il est important que vous sachiez qu’à chaque fois que vous faites une demande de prêt auprès d’un prêteur, ce dernier mène une enquête en consultant votre cote de crédit. Cette consultation apparaît sur votre dossier pour les futures vérifications de crédit.

Ainsi, si un prêteur voit une forte activité de vérification de votre crédit, il pourrait penser que vous cherchez désespérément de l’argent ou que vous essayez de mener un mode vie d’une star d’Hollywood avec un salaire compris entre 2 000 $ et 5 000 $ par mois.

Il est donc primordial que vous exerciez un certain contrôle sur vos demandes de crédit. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les trois tactiques suivantes :

  • Renseignez-vous que lorsque vous avez un besoin réel ;
  • Restreindre le volume de vos demandes de crédit ;
  • Obtenez pour une même catégorie de crédit des tarifs chez différents prêteurs au cours d’une période maximum de 14 jours. Ainsi, toutes ces demandes sont considérées comme une seule demande dans votre dossier.

Pour finir, il est vital que vous compreniez qu’il y a des vérifications de crédit avec impact et sans impact.

Pas besoin de doctorat, les vérifications avec impact affectent votre cote de crédit et apparaissent dans votre dossier pour tous ceux qui le consulteront à l’avenir.

Vos demandes qui engendrent des vérifications avec impact sont vos demandes de carte de crédit, de prêt hypothécaire, de prêt automobile, certaines demandes d’emploi et de location, etc.

Les vérifications sans impact n’ont aucune incidence sur votre cote de crédit. Vous seul pouvez le voir en consultant votre dossier.

Les demandes qui engendrent des vérifications sans impact sont vos propres demandes de vérifications ou celles des institutions auprès desquelles vous avez déjà un compte ouvert et qui veulent juste actualiser vos informations.

Diversifiez vos produits de crédit

Une autre technique pour améliorer votre crédit est de varier les produits de crédit à votre disposition. Par exemple, le fait que l’intégralité de vos emprunts ne soit issue que des cartes de crédit peut porter préjudice à votre cote de crédit.

Tentez d’obtenir la gamme complète de crédit :

  • Une marge de crédit ;
  • Un prêt auto ;
  • Une carte de crédit ;
  • Autres.

ATTENTION !

Vous devez le faire uniquement si vous êtes certain de rembourser le solde complet de vos dettes avant les échéances. Autrement, votre cote va chavirer comme le Titanic l’a si bien fait.

Faites preuve de stabilité

Les prêteurs raffolent de la stabilité de la même façon que les abeilles raffolent du pollen des fleurs. Si vous montrez que vous avez un emploi et une adresse stable, vous menez déjà au tableau d’affichage.

Dans notre monde actuel dans lequel l’animosité semble être à son summum, le partage est ce qui apporte un peu d’humanité dans notre monde bien aimé.

J’ai apporté ma part d’humanité. Faites-en de même en partageant cet article sur vos réseaux sociaux afin d’aider d’autres personnes.

4 réponses à “Les 10 meilleures astuces pour améliorer votre cote de crédit après une faillite”

  1. Il y a environ 14 mois j’ai reçu apres 31 Moi’s de règlement/paiements, ma libération de faillite personnelle. En consultant dernièrement mon dossier de crédit chez Equifax (via service gratuit offert par BORROWELL), je vois que la presque tous les créanciers impliqués dans le règlement sont toujours inscrits et indiqués « open » donc actif… Comme si j’étais toujours en défaut de paiement etc… Une seule cie de crédit à mention « Closed »….Est-ce normal? Toute information serait grandement appréciée merci!!! 🙁

    • Bonjour,

      Beaucoup de dossiers comportent des erreurs. Il est astucieux de bien vérifier votre dossier de crédit et faire corriger les erreurs s’il y a lieu. Vous devez également vous recréer un bon historique de crédit afin d’améliorer votre pointage, voici quelques façons de faire :
      – Obtenir une carte de sécurisée;
      – Tenter d’obtenir différents types de crédit, soit prêts à tempérament, comme un prêt pour une voiture, marge de crédit et carte de crédit, tout en respectant votre capacité à rembourser;
      – Effectuer un emprunt modeste, que vous pouvez rembourser dans un délai assez court, soit plus ou moins 12 mois. Offrez à l’institution prêteuse la possibilité de placer et conserver l’argent du prêt à titre de garantie.
      – Utiliser vos cartes, leur inactivité pouvant être mal perçue.
      – Avoir un emploi et une adresse stables peut également aider.
      – Éviter de faire des chèques sans provisions.

      En espérant que le tout vous aide, passez une excellente journée.

  2. Bonjour,

    Pensez-vous qu’il soit réaliste de demander un prêt hypothécaire 6 mois après une libération de proposition de consommateur ? (R7)

    Merci

    • Bonjour,
      Plusieurs facteurs seront pris en compte dans l’évaluation de votre dossier en su de votre proposition et la façon que vous l’aurez honorée. Le prix d’achat, le montant de la mise de fonds, vos revenus et stabilité d’emploi, la possibilité d’avoir un endosseur par exemple. Je vous recommande de consulter un courtier hypothécaire avec de l’expérience avec les dossiers similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOUS CHERCHEZ UNE SOLUTION POUR VOS DETTES ET VOTRE STRESS?

Optez pour une consultation en Clinique Liberté et vous obtiendrez l'analyse de votre situation financière gratuitement ainsi que toutes les réponses quant à la faillite.

Je veux obtenir la solution idéale à mes soucis financiers